Accueil > ... > Forum 1280381

Fonds commun : Des vertiges et des chiffres comme moyens d’influence des politiques publiques

8 avril 2018, 09:16, par Esprit critique

Respect à vous M. OUATTARA. Je loue votre analyse. Personnellement je l’ai trouvé pertinente. Cependant on peut aussi voir la situation sous un autre angle.
Il n’existe qu’une seule vérité en économie qui est toujours vérifiée : "nul n’est motivé en dehors de ses intérêts" vous M. OUATTARA ne faîtes pas l’exception moi encore moins.
La micro-économie est une branche de l’économie qui étudie les comportements individuels des agents économiques. On ajoute dans sa définition que l’homme cherche à maximiser sa propre utilité. Et ce, loin de toute considération morale ou d’éthique dans la plus part du temps. Vous, en postulant cette analyse vous avez tiré une satisfaction ! Le comportement de toutes les parties prenantes du fonds commun en est ainsi. C’est un comportement imputable à cette règle de nourrir son bien être d’abord.
Si l’option 3 est choisi, les financiers resteront toujours fidèles à la loi économique c’est à dire trouver les voies et moyens pour maximiser leur utilité et ils peuvent le faire aussi. Cela mettra notre pays dans un chaos financier jamais égalée et je pense que cette situation sera pire que la présente. Il faudra se focaliser sur les critères de l’efficacité et de l’efficience pour prendre une option dans la quelle le bien être de toutes les parties prenantes du fonds commun sera retrouvé sinon on créera un problème de plus au lieu d’une solution.
Je vous remercie !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés