Accueil > ... > Forum 1272143

Affaire "audiences monayées à la Présidence" : Le REN-LAC s’étonne de la banalisation d’un problème aussi grave !

22 mars 2018, 22:40, par Maria de Ziniaré

N’oublions pas que le locataire actuel de Kossyam dans son parcours a été DG de la BIB et a dealé avec la plupart des opérateurs économiques qui y avaient leurs comptes et étaient en quête de crédit notamment le fameux Fadoul qui a émergé grâce au financement de son hôtel Michael ( qui a été plutard racheté par la BIB ) et a également géré la privatisation de nos fleurons lors qu’il était premier ministre : le sobriquet « l’homme qui aime palper les feuilles » dont il a hérité ne tombe pas du ciel. Stephan Covey nous rappelle que ‘’ "Qui sème une pensée récolte une action, qui sème une action récolte une habitude, qui sème une habitude récolte un caractère, qui sème un caractère récolte un destin". RMCK le seul Burkinabè à succéder 28 ans après son père Charles Bila Kabore dans le fauteuil de Ministre des finances ne peut pas échapper à son destin de palpeur des feuilles. Il ne faut donc pas s’étonner que la phobie de palper les feuilles s’installe à Kossyam.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés