Accueil > ... > Forum 1263988

Iyad Ag Ghali : L’ancien hôte devenu bourreau

6 mars 2018, 12:19, par SOME

Merci mon frere pour ton article si vrai

Ainsi il en va de l’hypocrisie : ce sont ces memes chefs d’etats qui abritent chez eux des mercenaires qu’ils ont levés comme armees parallelles (quand ce n’est pas carrement leurs armees regulieres) pour destabiliser le pays, ce sont ces memes là qui se precipitent pour presenter leurs condoleances. On sait ce que c’est la CEDEAO. Certains sont probablement sinceres et cherchent a sauver leur peau, … mais on sait aussi que ces memes generaux que l’on veut juger sont ceux la memes que l’on vient defendre. «  Le système néocolonial tremble quand le peuple devenu maître de sa destinée veut rendre sa justice ! » (Thomas sankara)

On comprend que la hierarchie militaire se tait : on n’entend personne. On n’a meme pas entendu le chef d’etat major, (pourtant un « touareg » et on voit pourquoi on l’avait nommé a ce poste). J’avais dit a sa nomination que nommer un fils du nord ne resoudrait pas le probleme. Le probleme est ailleurs !

N’eut été l’intelligence des maliens, le burkina aurait été en guerre ouverte avec le mali. Le burkina était devenu le maitre-ès-destabilisation, depuis l’angola jusqu’au mali en passant par la guinée et la cote d’ivoire et meme la mauretanie. Il est meme plus que curieux que l’on ne l’entend pas du tout ce pays la mauretanie, qui pourtant est le premier concerné dans toute cette affaire tant au mali qu’au burkina et dans tout le sahel. Et destabilisation meme au Liberia et sierra leone, en dehors de la francafrique classique…

Nous ne faisons que payer les relations mafieuses et terroristes du passé : ils viennent venger leurs copains avec la complicite de ceux là memes qui forment encore la 5e colonne tapie au sein des forces de securité et sous la houlette ouvertes de certains partis politiques et des reseaux de la fraternite franc maconnique. J’avais dit que le remplacement de Bassolet par Alain coeffé comme chef des macons sonnait la fin de la recreation et que l’on reprendrait les choses en main. Comment voulez vous que les gens ne gardent pas une tres mauvaise image de ce groupes appelés franc maconnerie qualifiée de mafia ? On en vient meme a croire que meme le pouvoir en place n’y est pas innocent. Roch a choisi la voie diplomatique alors qu’il savait tres bien qui et qui sont derriere et ce qu’ils veulent. Mauvaise strategie qu’il s’entete a continuer jusqu’à sa chute.

Comment peut-on voler si facilement 400 tenues militaires sans que cela n’alerte ni les services de renseignements, ni la justice, ni la hierarchie militaire, ni ... etc etc. sans meme savoir qui en etait le responsable, les sentinelles des magasins, le mode operatoire, comment ca été emporté, etc. 400 tenues militaires ne sont pas un slip que tu peux cacher dans ton slip et sortir avec. Et dans un contexte actuel d’insecurité totale au pays... Et parce que maintenant on peut venir cambrioler comme ca, sifacilement dans un espace militaire !

Je croyais a une defaillance des services de renseignements, mais je me convainc de plus en plus que non. C’est plutôt une grosse affaire de complicité de toutes sortes avec un plan bien ficelé. Malheureusement le gouvernement joue mal sa strategie et se fera avoir : la guerre, l’affrontement que gouvernement voulait eviter aura bel et bien lieu. Zida a tres bien compris qu’il serait la premiere victime… ils ont fini par enlever a Roch son fou (salif, qui s’est fait avoir comme un poulet), et l’étau se resserre autour du roi, qui bien que devenu nu, persite a nier la realité.

La seule chose c’est que nous peuple, nous devons nous remobiliser comme le peuple s’était levé comme un seul homme en octobre 2014 et en septembre 2015. Rien ne peut resister a un peuple mobilisé. Lorsque le peuple se leve l’imperialise tremble : oui l’insurrection du peuple a fait vacillé l’imperialisme et ses valets exploiteurs locaux burkinabe comme africains de la sous region. Mais passé le temps du coma, l’imperialisme et ses valets se reprennent et reviennent a l’attaque, et avec plus de violence.

Un proverbe dagara dit que lorsque tu te promenes dans la brousse, le serpent est couché quelque part et te guette, mais toi aussi tu guettes le serpent. L’insurrection populaire de 2014 et 2015, les reactions contre le show colonialiste et paternaliste d’un Macron, etc donnent confiance car la jeunesse a bien integré le minimum que Thomas Sankara a tenté de nous faire preserver : notre fierte, notre dignité, notre liberte et notre patriotisme. Nul ne viendra faire quoi que ce soit POUR nous, mais plutôt CONTRE nous. Ca c’est clair !

Thomas Sankara nous a appris que :
"Nous devons accepter de vivre AFRICAIN car c’est la seule façon de vivre digne et libre "
« Comptons sur nos propres forces ! » « .. parce qu’il est normal que celui qui vous donne à manger vous dicte également ses volontés. »
« La Révolution démocratique et populaire a besoin d’un peuple de convaincus et non d’un peuple de vaincus, d’un peuple de convaincus et non d’un peuple de soumis qui subissent leur destin »
« Un peuple conscient ne saurait confier la défense de sa patrie à un groupe d’hommes quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie »
« Une jeunesse mobilisée est dangereuse, une jeunesse mobilisée est une puissance qui effraye même les bombes atomiques. »

De son coté, l’Hymne du Wassoulou (empire manding) proclame :
“Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes les plus valeureux ;
Si tu ne peux dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes les plus courageux ;
Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes ;
Si tu ne peux protéger le fer pour braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur ;
Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
Oh Fama ! Le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus.”

Ces belles paroles ont été composées par les griots de l’empire Wassoulou (ou empire Mandingue), à la gloire du Fama d’alors : Almamy Samory TOURE. Mais ajoutons que le peuple n’a plus confiance a nos Fama actuels.
Ces paroles surtout un enseignement pour les leaders de tout âge : tout dirigeant doit s’en inspirer en toute sincérité : « Si tu ne peux, », alors « Dégage ! ». Le peuple insurgé prendra ses responsabilités devant l’Histoire, comme il l’a toujours fait. Cabri mort n’a plus peur du couteau !
LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS

SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés