Accueil > ... > Forum 1263750

Iyad Ag Ghali : L’ancien hôte devenu bourreau

6 mars 2018, 07:27, par Ancien

Notre pays doit refuser la fatalité. Nous allons gagner cette guerre. Que le président du Faso tienne bon. Commençons par délocaliser l’état major des armées dans l’une des grandes casernes de Ouaga. Là où il se trouve actuellement même s’ils veulent ils sont coincés et à portée de nos ennemis.Ensuite, installons des caméras un peu partout dans les grandes villes dans des endroits stratégiques pour surveiller au quotidien ceux qui nous espionnent pour revenir nous attaquer.Organisons les populations partout en comités de surveillance du territoire. Proposons 10 millions de francs à toute personne qui donnera des informations sérieuses permettant de démasquer tous les commanditaires et complices de ces actes et de tout acte en préparation. Que tous les chefs coutumiers et religieux se réunissent partout et maudissent tout burkinabè qui s’allierait à un terroriste ou à un groupe terroriste pour attaquer un burkinabè ou le Burkina Faso. Si les religieux ne peuvent pas le faire, les coutumiers peuvent bien le faire. Qu’ils égorgent des poulets ou des grenouilles s’il le faut pour cela. Enfin, que le Burkina, le Mali, le Niger et la France unissent leur ressources et mettre à prix les têtes des 2 ou 3 ou 5 chefs terroristes à hauteur de 500 millions par chef terroriste capturé ou éliminé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés