Accueil > ... > Forum 1226584

An 2 de la gouvernance MPP : Le verdict implacable de nos internautes

29 décembre 2017, 23:30, par Me Kéré, diaspora française.

Vraiment conformément à mon franc parlé, j’ai toujours une bonne opinion du Président du Faso. Son problème c’est son entourage direct y compris son chef de protocole qui est mon cousin direct. Voilà des collaborateurs qui devaient rabattre les bonnes compétences vers le Président du Faso pour lui permettre de faire mieux qu’avant. Hélas, au lieu de quoi, ils (ces collaborateurs sectaires) préfèrent écarter les bonnes compétences qui pourraient, le cas échéant, apporter leurs contributions au succès du Président. C’était La même chose sous le Président Compaoré. Mais comme les mêmes causes produisent les mêmes effets, personne ne sera surpris que le sort du mpp soit pire que celui du Cdp qui peut prendre sa revanche dès 2020 avec des partis alliés de l’opposition. Certes je ne suis pas un homme politique et un internaute a même affirmé, à juste titre, que j’étsais meilleur juriste que politicien. Malheureusement tous mes pronostics politiques se sont réalisés et je pronostique ici et maintenant que si le mpp continue à ce rythme mou, il y a de fortes chances que son sort soit pire que le Cdp. Cousin, ce n’est pas la peine de me renvoyer ce que je viens d’écri Par sms. C’est connu de tout le monde. J’ajoute que le pouvoir peut finir, mais pas la fraternité. On ne choisit pas son frère ou sa sœur mais on peut choisir ses amis. J’ai choisis Le Président du Faso pour un conseil d’ami : organiser une réconciliation nationale au stade du 4 août en 2018 et il verra la gloire de Dieu. A défaut il ne voguera qu’en Carybe et Syla. Voilà mon opinion après l’an 2 de l’investiture de notre président à tous ! Me Kéré, France.Pas de confusion avec mon frère qui souffre de mes post. Il n’a pas choisi de naître du même sein que moi, heureusement. Cela lui a été imposé. Les moossé disent que si tu nais avec un bouc, tes larmes ne sècheront jamais le jour du marché parce qu’un bouc est toujours égorgé. Qu’il en soit ainsi. Nous attendons de voir 2018. Me Kéré.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés