Accueil > ... > Forum 1177415

Affaire Djibril BASSOLE : Le juge Burkinabè à l’école de l’honneur et de la responsabilité

6 octobre, 10:10, par L’Ogust

Mr KO Lassina, est-ce l’émotion ? Vous dites "Voilà plusieurs années (2)..." Toutes
proportions gardées, peut-on qualifier deux années de "plusieurs" ?
Je reproche à votre analyse de manquer d’une certaine rigueur d’un certain sens du
discernement.Pour vous,la détention du Général BASSOLE "est la claire influence du politique"
Vous ajoutez "Au début de l’histoire il (le Général) était, disent-ils (les politiques) de complicité
de coup d’Etat". Question : les politiques au moment de l’arrestation et du début de la
détention du Général sont-ils les mêmes que de nos jours ? Le président Rock est arrivé
au pouvoir avec BASSOLE en prison.
Si le juge d’instruction était sous l’influence des politiques,aurait-il abandonné la quasi-totalité
des charges ?
Le temps de la justice n’est pas celui des Hommes.Attendons l’avis de la chambre de contrôle !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés