Accueil > ... > Forum 1177662

Groupe parlementaire UPC : Une dizaine de députés démissionnent et créent un nouveau groupe parlementaire

6 octobre, 19:23, par Ka

Quand on parle des partis politiques de notre pays, j’ai toujours mis ma contribution sur des faits visibles en Afrique de nos partis qui arrivent au pouvoir avec des individus qui ont qu’une seule conception du pouvoir, ‘’’’’ garder ce pouvoir aussi longtemps que possible et même à vie :’’’’’’ Aussi l’exécutif en place va utiliser tous les moyens légaux et illégaux a l’exemple du système stratégique a la Salif Diallo né diviseur, pour contrôler tous les autres acteurs de la vie politique et sociale y compris leurs partis en les rendant caduques, jusqu’à ces partis politiques deviennent ses propres partis satellites à manipuler à sa guise : L’UPC était un adversaire redoutable pour 2020. Voilà qu’aujourd’hui quelques députés cobayes sous-marins dévoilent leurs faces. Et je dis ici qu’en 2020 le Burkina sera à feu et a sang tant qu’un parti au pouvoir avec la caisse de l’état comme ce fut le cas du CDP de Blaise et François Compaoré, pour instrumentaliser des partis politiques comme l’UPC et autres devenus des partis satellites. Tout est un éternel recommencement au Burkina avec les partis au pouvoir depuis notre indépendance : ‘’’’De Maurice Yaméogo au CDP de Blaise Compaoré, et maintenant, tous passes d’une même racine de pouvoir. Je ne soutiens aucun parti politique, mais je vote pour les objectifs d’un parti qui vont pour le peuple. C’est pourquoi ma neutralité me permette en toute liberté de dire que tous les problèmes de notre pays viennent de nos hommes politiques, car leur jeu politique se résume en haine et vengeance. Pour Ka, la démocratie n’est pas un combat, la politique ne devrait pas en être un. Et voyant ce qui se passe avec les députés de l’UPC face à un chef de l’opposition affaibli par ceux qui ont mangé avec le Diable, et le manipulent avec une CODER a déstabiliser, toutes ces métaphores guerrières qui, prises au premier degré, nous amèneront avant même 2020 des crises sanglantes et meurtrières.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés