Accueil > ... > Forum 1168814

Rapport sur la qualité des établissements d’enseignement supérieur : L’institut polytechnique Shalom rejette les conclusions

20 septembre 2017, 14:59, par Lexys

Si vous n’avez pas été partie prenante à l’organisation d’un diplôme, il peut tout de même vous être difficile de certifier la qualité de ce diplôme. L’Etat ne participant pas à l’organisation de certains diplômes dans le privé comment peut-il être certain que ces diplômes sont organisés dans les conditions minimales autorisées pour être reconnus. Est-ce que l’Etat refuse de reconnaitre les diplômes de CEPE, BEPC, BAC des établissements d’enseignement privés ? Non ; simplement parce qu’ils se sont soumis aux mêmes épreuves et dans les mêmes conditions que ceux des établissements publics.
Les établissements publics sont régis par des dispositions conçues par l’Etat (la puissance publique) qui a le pouvoir de la reconnaissance des diplômes susceptibles d’être autorisés dans son système (administration publique). Tant que les établissements privés ne vont pas entièrement se soumettre à ces dispositions publiques dans la délivrance de leurs diplômes, l’Etat serait en droit de ne pas reconnaitre de facto leurs diplômes même si la qualité de leur enseignement n’est pas cause. Et ce n’est pas une histoire d’être plus Burkinabé qu’un autre mais une question de principe et de bon sens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés