Accueil > ... > Forum 1145852

Dérapages d’associations « Koglweogo » au Burkina : L’os à la gorge du pouvoir !

3 août 2017, 11:29, par jerkilo

L’Etat doit élaborer urgemment un plan de formation des koglwéogo dans les domaines des droits de l’Homme et de la justice. Car les koglwéogo s’imposent comme un" mal nécessaire" dans les villages, les petites villes et même les quartiers périphériques des grandes villes. Leur encadrement s’avère urgent, les supprimer ou leur interdire d’exercer serait illusoire, le peuple des campagnes a pris fait et cause pour eux, compte tenu de leur résultat en matière sécuritaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés