Accueil > ... > Forum 1145846

Dérapages d’associations « Koglweogo » au Burkina : L’os à la gorge du pouvoir !

3 août 2017, 11:18, par bamg

A mon avis, si cela continu nous aurons à faire à une bande armée incontrôlable.
Et vu l’anarchie qui prévôt en moment vis a vis de ces groupes, l’état risquerait de les transformer en rebelle, dans ce sens qu’il ne ce battrons plus pour la sécurité de leur localité mais contre l’état qui leur impose une ligne de conduite qui ne les arrangerais pas.

Et une fois qu’ils seront cooptés par les bandes islamiques actuel (Exemple : Aqmi) nous aurions de sérieux problème.

Ma suggestion est une dissolution immédiate de cet sécurité dite local. Pour ces localité un fond doit être vite attribué pour la construction de commissariat ou gendarmerie afin de rassurer et sécuriser cette population.
De plus on pourra recruter ces ressources humaines en les proposants les salaires et surtout en leur permettant d’exercer leur lutte en accord avec les lois en vigueur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés