Accueil > ... > Forum 967733

Centenaire de la révolte bwa : Roch Kaboré reçoit les chefs traditionnels de l’Ouest

29 septembre 2016, 09:07, par LAMIEN

Le colon a commis des crimes abominables pour réprimer ces révoltes ; il a perpétré des exactions innommables au cours des travaux forcés et à travers la conscription : le code de l-indigénat a été le moyen juridique pour le colon de donner libre cours à tous les traitements des plus avilissants : voire jusqu’à ce que parfois mort s’en suive.
NOS HISTORIENS BURKINA DOIVENT redoubler d’effort et de perspicacité, S’EMPLOYER A DÉTERRER ET RESSUSCITER NOTRE HISTOIRE BURKINABÉ CAR C’EST ESSENTIEL POUR LA MÉMOIRE, le pardon, pour mieux se connaître, s’accepter, dépasser le l’événement brut , aiguiser la conscience citoyenne que nous appelons tous.

Wonkô Zoubaki Dofinta Tankossi de Sanilô depuis Poitiers

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés