Accueil > ... > Forum 875045

Le Burkina Faso, victime d’une attaque terroriste : Leçons et perspectives

19 janvier 2016, 16:46, par Lieutenant Colombo

Prévoir des agents de securité en civil armés discrétement lors des regroupements, lieux de rejouissance, etc. Un peu comme dans les avions, etc. En plus de ces agents qui sont arrêtés avec des gros fusil très visibles, prévoir des agents en civil armés discrétement.
Les lieux :
Avenues publiques comme Kwamé Nkrumah, lieux publics fréquentés par les étrangers surtout les occidentaux (maquis en face de l’aéroport, les hôtels, restaurants, centres culturels, etc.)
Transformer la police de proximité en agents de sécurité civil discrétement armés (pistolet automatique puissant, pas de fusil qui est difficilement camouflable).
Avoir des équipes motorisées en duo, sillonnant les artères des grandes villes, surtout à la tombée de nuit.
On ne veut plus de personne voilée integralement dans les lieux publics comme les banques, marchés, restaurants, etc.
Enfin, vigilance tout azimut sur les faits et gestes des gens à comportement bizarre, habillés en manteau, gros boubou suspects et renforcement des contrôles policiers sur toute l’étendue du Faso. C’est ce prix qu’on pourra minimiser ce phenomène jusqu’à le reduire à son strict minimum.
Signé : L’Etalon Plus qu’Enragé mais Déterminé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés