Accueil > ... > Forum 863426

Mises en garde intempestives des autorités : Quelle gloire ?

15 décembre 2015, 09:15, par AFGANO

Enfin quelqu’un ose poser un vrai problème .Très franchement c’est inquiétant le comportement de certains burkinabè à l’heure actuelle .L’une des premières batailles du président Rock et de son gouvernement c’est d’engager tout de suite et maintenant la lutte contre la chienlit qui s’est installée dans le pays et restaurer l’autorité de l’Etat .On ne peut continuer comme ça .Des fonctionnaires tels les préfets ,commandants de compagnies de gendarmerie ,commissaires de district de police, des enseignants ,infirmiers etc. .sont chassés comme des chiens de l’intérieur du pays pour avoir arrêté des délinquants ou des personnes ayant enfreint la loi ou pour des conflits de vie privée .Des populations n’hésitent plus à envahir les préfectures, postes de gendarmerie ou de police pour exiger la libération de citoyens ayant posé des actes contraires à la loi .Dans les radios FM ,et sur les réseaux sociaux ,des personnes se livrent à toutes sortes de délations, de dénigrement ,d’incitation à l’incivisme ,à la violence etc. Comme l’a souligné un brave administrateur civil ,chaque burkinabè est devenu maintenant sa propre autorité .On va où avec ça ? .La tête de DG et autres hauts fonctionnaires de l’Etat est réclamée pour un oui ou un non sans que les autorités ne prennent la peine de vérifier si ce qui leur est reproché est fondé ou non .L’administration publique perd progressivement toute sa déontologie ,ses grands principes et règles de fonctionnement qui étaient sa force et son ciment .On ne peut même plus sanctionner les fonctionnaires indélicats ,absentéistes, détourneurs de fonds ou de bien publics etc. Il n’ y a plus le minimum de respect du subordonné envers le supérieur hiérarchique .
Mais ,il faut reconnaitre que ce sont les autorités elles mêmes qui ont encouragé cette situation .Là où il fallait être ferme ,ou sanctionner sans faiblesse ,on tolère sous prétexte de dialoguer et c’est le fonctionnaire qui est toujours sacrifié .
Malheureusement ,ROCK aussi semble emboiter le même pas .A force de vouloir faire plaisir à tout le monde ,le laisser aller risque de continuer .Depuis son élection ça semble être la foire autour de lui, tant à domicile qu’au siège de son parti .Toute sortes de groupes ,d’associations, d’individus bizarres ,de partis politiques inconnus et insignifiants défilent devant lui comme dans un cérémonial d’allégeance .
Or ce sont ce genre de pratiques qui enlèvent à la fonction présidentielle toute son autorité et sa solennité. D’accord pour l’accessibilité du président mais pas dans le folklore

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés