Accueil > ... > Forum 860198

Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

4 décembre 2015, 02:08

Internautes 56 et 61, il n’y a pas à s’insulter car ce que vous dites est très vrai. En fait, vous dites haut ce que bon nombre de burkinabè pensent et en souffrent en silence en se disant qu’il vaut mieux malgré tout préserver une certaine paix sociale. C’est un problème très complexe qui ne date pas d’aujourd’hui. Et c’est sur cette vague qu’ Ablassé a voulu surfer en pensant que cela allait le servir en nous narguant en quelque sorte lors de la campagne électorale : regardez-moi, je suis issu de cette ethnie majoritaire dominante, donc je suis du côté du plus fort, mes frères de la même ethnie (sous-entendu majoritaire), voteront pour moi, sans compter les musulmans. J’espère que la raclée qu’il vient de recevoir y compris de la part de ses parents du plateau central lui servira pour toujours de leçon, s’il sait apprendre une leçon.
Je pense que la force de cette ethnie qui s’accroche au pouvoir et qui s’infiltre partout, s’accapare de tout au détriment des autres, réside dans le fait qu’ils sont solidaires entre eux, donc, s’entendent pour essayer de dominer les autres qui ne font rien non plus pour s’affirmer. Toutefois, cette ethnie sait très bien que la cohésion sociale dans ce pays et même sa survie à elle dans le pays, dépend des autres groupes ethniques du pays dont elle est obligée de tenir compte. Elle le sait !
Par contre, je pense que le défaut principal des autres est que bien souvent, ils ne s’entendent pas entre eux, se jalousent, se font du mal, se laissent parfois vivre et se regardent envahir. Dans beaucoup de cas, on vient d’ailleurs cultiver leurs terres sous leur nez pendant qu’ils sont assis et regardent. Cela aussi est une vérité qu’on n’aime pas entendre et pourtant, c’est très vrai aussi.
Malgré tout cela, nous sommes tous burkinabè et devons ensemble œuvrer à bâtir le pays en veillant constamment à la cohésion et à la paix sociale afin de laisser un pays unifié et apaisé à nos enfants. Cela demande beaucoup d’intelligence collective et des concessions mais de la part de nous tous, toutes les ethnies du pays confondues.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés