Accueil > ... > Forum 808227

Présomption de corruption dans les concours d’architecture : Un architecte fustige le silence des autorités

20 août 2015, 15:21, par La pintade

Au lieu d’insulter, appeler votre "dieu" pour réclamer votre part.
Quand on a été adjudicataire d’un gré à gré aussi gros dans son écrit on le dit pour éclairer les lecteurs et aussi on précise que l’on s’est porté candidat et que l’on s’est retiré. C’est ça l’honnêteté. .
Quant à l’intervenant 33 je comprends parfaitement son zèle, et il me fait pitié. Je demande juste au Koro Yamyélé que j’apprécie ; de prendre du recul sur ses interventions, car si l’on en veut à quelqu’un on ne le classe pas 2èime, mais dernier, puisse que justement on a le pouvoir de le faire et puis pas sur 11 jury différents. Réagissons sans passion avec discernement. Sinon, si c’est cette jeunesse qui aspire à nous diriger, j’ai peur pour notre avenir. Car notre éducation, nous apprend d’abord le respect envers les aînés, et surtout des confrères et si l’on n’a pas de preuves de malversations.ce monsieur a parlé de "présomptions de corruption" sinon il allait dire corruption avérée. Et si jamais il avait tord, aveuglé juste par sa frustration de 2ième (que je comprends puisque j’ai été longtemps 2ième en classe) ???
Maintenant que j’ai un nom, je peux signer.
La pintade.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés