Accueil > ... > Forum 780997

Nuit du coton 2015 : Les champions de la culture cotonnière seront primés

16 juin 2015, 08:55, par Sidpassata - Veritas

à quand un système d’encouragement à la transformation du coton burkinabè au Burkina ?
La traite négrière avait pour but de réduire des noire à l’esclavage et de les déporter en Amérique pour produire le coton et la canne à sucre pour les besoins de européens. Aujourd’hui encore, ce sont les fils de nègres qui produisent le coton sur leurs propres terres et toujours pour satisfaire les besoins de européens. Continuez donc dans cette logique pro-coloniale et aliénante qui consiste à produire beaucoup et toujours plus pour une meilleure satisfaction des besoins des autres : oui produisez toujours beaucoup pour faire baisser le prix du coton brut sur le marché international ; ne réfléchissez jamais à travailler par rapport aux besoins de votre peuple ; travaillez beaucoup comme les autres le souhaite, il semble que ça va vous rapporter beaucoup d’argent (à condition que le prix ne baisse pas) s’il n’y a pas des invendus !
Le sous-développement n’est pas une fatalité, c’est plutôt un refus de réfléchir et une refus de prendre en main son propre destin parce qu’on préfère les solutions de facilité et le gain rapide dans le très court terme. COURAGE à nos braves paysans néo-esclaves et aux néo-négriers héritiers d’aujourd’hui des esclavagistes de la traite négrière d’hier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés