Accueil > ... > Forum 755175

Transition : Les membres du gouvernement ont déclaré leurs biens

16 avril 2015, 12:38, par Sidpawalemdé Sebgo

Vraiment, les gens cherchent des poux sur un crâne rasé.

D’abord, les gens font semblant de croire que tout le monde tire le diable par la queue au Burkina. Ce n’est pas vrai. Si la majorité se cherche, d’autres par contre s’en sortent très bien, et peuvent justifier leurs biens par leur revenus officiels, contrairement à ce que beaucoup croient. Il faut arrêter de croire et de dire que si tu a un véhicule 4x4 et un immeuble, tu es un voleur. Je connais des jeunes qui viennent juste de commencer à travailleur mais qui ont déjà deux villas, grâce aux prêts qu’ils ont pu avoir avec leur gros salaires.

Ensuite, les gens veulent "oublier" la nature du régime Compoaré, qui se résumait en "mange et tais toi !". De nombreux corps que le régime estimait stratégiques ont été gâtés, que ce soit en salaires ou en avantages divers. Par exemple, avec les derniers ajustements indemnitaires, on a découvert qu’un assistant de police niveau BEPC pouvait gagner autant sinon plus qu’un professeur certifié niveau BAC+5. Quand aux militaires, ce n’est même pas la peine d’en parler, un sous-officier noie un médecin, alors imaginez un officier supérieur... Je ne parle pas des fameuses "v’loppes" distribuées ça et la. Et il faut se rappeler que quand ils partent en mission ou en formation, ils gardent tous leurs avantages en plus de la bourse de formation ou des frais de mission, ce qui n’est pas le cas du fonctionnaire "normal".

Tout cela pour dire de ne pas s’étonner de l’aisance de ceux qui ont travaillé à des postes stratégiques, notamment militaires, ou hors du Burkina, dans le régime Compaoré pendant des années. Mais en plus certains ont effectivement volé ou se sont laissé corrompre, et c’est eux qu’il faut débusquer, puis corriger toutes ces inégalités et injustices dans les traitements des serviteurs de l’état, de façon ordonnée, cela va sans dire, pour ne pas créer d’autres injustices.. Ne soyons donc pas surpris si tout ce que vous lisez, voyez et entendez a été acquis légalement, même si cela va sembler injuste à beaucoup.

Remarquez qu’il n’y a que ceux qui n’ont jamais eu à justifier de la valeur d’un bien qui s’étonnent que certains ne l’aient pas fait. Comment évaluez vous votre moto de trois ans ? Comment évalue-t-on une ferme dans laquelle on a patiemment investi pendant des années ? Même le terrain nu n’a plus la même valeur que lors de l’achat. Cela prend du temps et coûte de l’argent (des millions souvent !) car devant être fait par des cabinets spécialisés ! Or, personne n’a prévu de financer cette évaluation pour ces dirigeant de la transition !! Ceux qui ont eu à le faire pour faire une garantie bancaire sont avantagés. Les autres doivent le faire "approximativement", avec tous les risques : Si c’est en dessous, on dira qu’ils ont voulu cacher ; si c’est au dessus, on dira qu’ils ont anticipé pour cacher leur futur enrichissement ! Comment on fait alors ???

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés