Accueil > ... > Forum 675355

Transition politique : L’ONU, l’UA et la CEDEDAO invitent les parties au respect de l’ordre constitutionnel

3 novembre 2014, 05:59

Typiquement, le médecin après la mort. Pas sûr que votre médiation facilite les choses, c’est d’abord aux burkinabè de se retrouver autour d’une table tous ensemble et d’en discuter : militaires, société civile et l’opposition politique à travers le CFOP. Si un consensus sort autour d’une transition apaisée et une feuille de route, peu importe le chemin qui sera retenu mais avant tout le résultat avec des élections libres et transparentes (élections couplées présidentielles/députés) car on ne fera pas aussi l’économie de certaines questions liées à la constitution qui ont divisé le Burkina ces 3 dernières années et que le régime de Blaise Compoaré n’a pas su ou voulu évacué de manière consensuelle.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés