Accueil > ... > Forum 345245

Religions : La communauté musulmane du Burkina dit non à l’intégrisme de la « Jeunesse des associations musulmanes »

29 janvier 2013, 18:18, par Sidnoma

Je félicite l’Iman Sakandé pour son geste courageux et sans précédent. C’est un homme d’honneur, sensé et responsable qui a une bonne connaissance des textes religieux et des valeurs fondamentales de la société burkinabé. Ces jeunes sont des intégristes dangereux, bornés, mal éduqués, incultes sur le paln religieux qui ne respectent rien. J’ai très peur de l’avenir de la religion musulmane au Burkina Faso car ils sont déjà très influents au sein de la communauté par le truchement des mouvements des étudiants et scolaires (CERFI, AEEMB). Sous pretexte d’être des intellectuels, ils méprisent les ainés et les rendent complexés parce qu’ils ne savent pas bien parler le francais. Populistes, ils sont très forts en manipulation de la base analphabète de la communauté. Ils ont trouvé une faille au sein de la communauté pour s’attribuer des rôles de leaders et parler au nom de la communauté. En réalité, ce sont de vrais opportunistes qui ont échoué dans leur quete d’emplois et veulent politiser la religion musulmane pour se faire facilement une place au soleil, quitte à détruire la société burkinabé et discréditer la religion. En plus, c’est l’argent des musulmans riches qui les intéresse. Ils les baratinent et les escroquent en se passant pour des défenseurs des valeurs islamiques. Par l’affront ouvert au grand Imam, ils montrent clairement leur désir de supplanter les anciens leaders. Il faut que ces derniers prennent des mesures fermes en excluant rapidement les brebis galeuses après une enquete minutieuse de MATS. L’intolérance religieuse fait d’énormes dégats en Afganistan, au Pakistan, au Nigéria, au Mali. Faut-il que le Burkina sombre dans les conflits inter-religieux avant que les autorités ne réagissent ? Ceux qui disent de laver le linge sale en famille ignorent qu’il ya de faux membres dans la famille. Il faut les dénoncer publiquement et prendre l’opinion publique à témoin pour aider à les démasquer. Vive la co-existence pacifique entre les religions au Burkina Faso. Non à l’intolérance et à l’obscurantisme religieux. Pour l’entrée au paradis, Dieu saura reconnaitre les siens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés