Accueil > ... > Forum 345052

Religions : La communauté musulmane du Burkina dit non à l’intégrisme de la « Jeunesse des associations musulmanes »

29 janvier 2013, 11:29, par Electronic’ DAAWA

Qu’Allah fasse reigner la paix et la stabilité au Burkina FASO, amine !!
J’aimerais réagir à l’article comme tout le monde, me basant sur des preuves claires :
1-Il nous a été interdit d’espionner, mais si les preuves apparaissent au grand jour, nous appliquons la sentence adequates, comme le dit si bien un compagnon du Prophète de l’islam : l’affaire de l’mam chez l’évêque fut donc au grand jour, pas une visite en catimini, ok ?
2-Apres avoir lu toutes les réactions, j’en ai deduit que tous veulent préservé la paix, en cherchant une sorte de "terrain d’entente" entre les deux grandes religions du BF, ça aussi, je le note !
3- Aucuns des commentateur(pas meme ceux qui ont écrit l’article n’ont donner le motif de cette visite de l’imam chez l’evèque, chose qui nous laissa sur notre faim, en tout cas pour ceux qui veulent bien decrypter et analyser a la lumiere de la sagesse, cette rocambolesque affaire, c’etait un element qu’il fallait pas oublier de mentionner).D’aucun diront, Electronic’ DAAWA, cela n’est pas nécessaire : Je dirai, "l’ignorant agit sans reflechir, et le sage reflechit avant de passer a l’acte, et je pense que chacun de nous veut etre du 2ème volet !
J’aimerais surtout pas me baser sur les conjectures mais, selon mes recherches(et Dieu seul sait, combien elles ont été minutieusement ménées), deux motifs sont apparus au grand jour :
1-L’imam fut chez l’évêque, histoire de lui souhaiter "bonne fête"(n’oubliez pas que c’etait un 30 Decembre, dans une melez de fêtes de fin d’année)
2-L’imam fut chez l’évêque car lorsque le 1er etait a l’exterieur pour des raison de santé, le 2ème ne se lassait de l’appeler de temps à autres, histoire de s’enquerir de son etat de santé.le 1er, etant de retour aurait juger bon de venu temoigner de sa gratitude envers celui qui ne cessa de s’inquieter pour sa santé,
JE RESUME ET JE CONCLUT :
1-Je commence par le 2ème motif(s’il s’avère que c’est bien celà), c’est qu’il n’y a pas de raison que mes freres se soulèvent contre ce geste, de reconnaissance, cela est meme salutaire :"quand on vous respecte et on se souci de vous, vous devrez le restituer comme tel, rien de plus normal"
2-Mais si c’est le premier motif qui ai guidée l’imam chez l’eveque(et l’avis le plus sûre , c’est que la protestation de mes jeunes freres"trop zélés souvent" c’est appuyer sur cet fictif motif(car n’oublier pas que seul Allah connait le vrai des deux motifs ).Ici, je fais 2 reproches et à l’imam et au jeunes( je vous rappel que c’est pas parce que c’est l’imam qui est exempt d’erreur et qu’il doit pas etes corriger en cas de derapage, NON :
Dabord a l’imam, vu la position réaliste de l’ISLAM, l’imam sait très bien(et il l’ignore point, pour avoir fait de grande etude) que les fêtes font partie integrante de notre croyance , donc en aucun cas nou devrions s’accaparer des fête d’autrui et surtout de les y feliciter, c’est pas l’imam qui l’enseigne, mais Allah nous enseigne, via sont prophete qu’en matiere de culte, on se departir meme de notre père s’il n’a pas la meme conviction que nous, ; or nous vou avions dit que les fêtes, ce ne sont pas seulement rejouissance, mais cultuelles !Donc, est bien conscient de cela(nous ne jugeons l’intention de personne) mais l’imam,vu cet etat de fait, devrait plutot revoir sa date de visite : sinon je sais que si c’etait le 2 decembre sa visite, cela n’aurait pas soulever le tolé.
Ensuite, a mes jeunes freres trop zélés souvent : ce n’est pas comme ça, on procède, d’abord vous aviez fait que nous sommes la risée de tout un peuple(regardez les musulmans se bagarrer entre eux, diront t’il), il fallait :
1-dabors ne jamais espionner et pister le motif de sa visite
2-Faire une delegation(ou meme lors d’un des preche de l’imam) pour lui poser la question suivante peut etre :" imam, nous t’avions vu chez l’eveque, et les gens se sont poser assez de question, et etant le responsable de toute une communauté , nous avions eu peur que les gens ne se divise a cause de cela, dites-nous, est-il permis d’encourager les coreligionnaire lors de leur fête,car ils nous semble que tu l’a fait a l’éveque"), l’imam vous donner et le motif, et votre question serait repondu
Je m’excuse d’avoir été long mais jespere que je me suis fait comprendre
Qu’Allah fasse reigner la paix et la stabilité au Burkina FASO, amine !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés