Accueil > ... > Forum 339676

Mali : 500 soldats burkinabè vont participer à la MISMA

13 janvier 2013, 08:18

La médiation burkinabè mise à mal

Ce déploiement militaire se fait aux dépens de l’activité diplomatique, et force est de constater que le dialogue avec les groupes armés du nord du Mali a du plomb dans l’aile. La réunion prévue le 19 janvier prochain entre le gouvernement de Bamako, le MNLA et Ansar Dine sous l’égide du médiateur burkinabè Blaise Compaoré n’a manifestement plus raison d’être.

Un constat s’impose : l’approche burkinabè a échoué. Le forcing opéré par Ouagadougou pour convaincre qu’il ne fallait pas diaboliser Ansar Dine et son chef Iyad Ag Ghali était manifestement une approche erronée. C’est sur la base de cette thèse que la médiation a intégré Ansar Dine comme un partenaire fréquentable. Tout cela est fini, constate un responsable politique malien. C’était une grossière erreur de croire que ce type de mouvement renoncerait à ses liens avec Aqmi, et donc avec le terrorisme, note de son côté un ministre nigérien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés