Accueil > ... > Forum 73637

UGEB : Un nouveau président aux commandes

24 août 2009, 15:28, par camarade

salut,
je partage le point de vue de celui qui dit qu’il constate que le PCRV ne condamne pas le coup d’état. Même un coup d’état dit salutaire est pour ce parti clandestin un coup d’état donc a condamner.La preuve, la révolution a été qualifié par ce parti de coup d’état militaire et non révolutionnaire. Si aujourd’hui ce parti clandestin trouve qu’un coup d’état est l’issue la moins dangereuse pour le Burkina, il y a alors un virage à 100° de sa vision du mode d’accession au pouvoir. Emettre cette hypothèse par un parti qu’un prône la révolution populaire, sous entend qu’il ne croit plus à sa révolution démocratique et populaire.

je suis d’accord que l’UGEB est une école de formation syndicale et polititique. Cependant, une fois que ses militants quittent le campus, c’est le silence totale. Aucun engagement dans l’arène politique. Ce sont des compétences oubliées ou sous exploitées. Tout se passe comme si une main invisible bloque l’émergence de toute cette compétence endormie une fois dans la vie active. J’encourage les UGBIENS à s’investir dans les débats politiques voire s’engager dans l’arène politique. C’est au prix de ce d’engagement que la jeunesse pour renouveler la classe politique et non être les moutons de panurge pour lors des élections pour des politiciens papy qui n’ont plus rien proposer.

pain et liberté pour le peuple.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés