Accueil > ... > Forum 2385723

La réconciliation nationale au Burkina Faso : les enjeux linguistiques

31 décembre 2021, 15:26, par jeunedame seret

Riches informations ! J’aimerais bien relire ces instructions en mooré, dioula, dagara ! Sinon, dans cette affaire de réconciliation, l’enjeu ne paraît pas linguistique. Mais surtout politico-judiciaire. Et même si dans l’administration tout le monde parlait au moins 4 langues, il serait toujours impossible de toujours bien traduire sans trahir. Professeur Albert, pouvez-vous me définir les mots Loi, Développement, Décret, Démocratie ou Justice en mooré, dioula ? Alors, si vous voulez valoriser cette diversité linguistique dans cette réconciliation, le mieux serait de céder les jugements aux responsables ou chefs traditionnels des zones concernées. Elles ont leurs formes de justice et de sanction qui n’ont rien à envier au colon. L’essentiel est d’y consentir. Ce qui est difficile aux lettrés et dépossédés blanchis. La réconciliation souffre parce qu’elle est simplement une stratégie politique biaisée ; et non une culture. La réconciliation est politique et non nationale. Elle est juste un show politique pour combler un préjudice de responsabilités, créer les excuses et trouver une porte de sortie hâtive.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés