Accueil > ... > Forum 1982948

Réconciliation nationale : L’impunité ne sera pas acceptée, rassure Zéphirin Diabré

23 février, 09:17, par caca

Le nouveau arrivant dans le pouvoir post-insurrection dont il l’un des gourous principal me fait beaucoup rire. L’impunité ne sera pas acceptée dans le processus de réconciliation. Du gros français dans la bouche d’un pharisien et étant donné que lui-même à donner un exemple d’impunité en retirant sa plainte contre Mr Simon Compaoré. Justice avec humiliation est plutôt la règle au Burkina sauf que dans le cas présent les frères Compaoré ont montré qu’ils ont toujours la capacité à résister cette justice à double tranchante contre leur dignité. La justice voulue au Burkina à l’heure a un objectif et un but précis : mettre les deux frères Compaoré en prison pour l’éternité. Ils ont déjà manipulé la justice institutionnelle pendant 6 ans et ça n’a pas marché. Pour l’instant, Mr François Compaoré échappe bien à cette justice tranchante et son frère aussi. L’idée de réconciliation nationale comme politique du dernier mandat a aussi pour ambition en faisant sa propre justice au nom d’une réconciliation hypocrite d’inculper et incarcérer les patrons de la démocratie moderne du Faso. J’ai vraiment honte de ce pays.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés