Accueil > ... > Forum 1946205

Burkina : Le Conseil constitutionnel acte le deuxième mandat de Roch Kaboré !

29 décembre 2020, 10:22, par Ka

’’’’’A’’’’ Yako : Tu sais très bien depuis que nous sommes sur les forums que je tire sur les deux camps : Mais ici, à quoi sert de tirer sur des corbillards comme ceux qui commencent à critiquer sans raison ? Ma critique dont tu bondis comme un cabri t’a piqué les fesses, mais sache que je me concentre sur des internautes sanguinaires, afin que leur SAGUEBO à la sauce de gombo abondamment arrosée du sang des Burkinabé, ait un goût amer dans les cinq ans à venir après les liquidations des dossiers des crimes gratuits.

Je te demande de relire quelques commentaires de ces internautes avant même que Roch Kaboré reprenne son nouveau rôle de représentant du peuple Burkinabé, ces commentaires haineux de ceux qui ont perdu le pouvoir te ressemble, car pour toi comme pour eux, tous les prétextes sont bons pour ne pas faire soi-même les efforts nécessaires. On refuse de se remettre en cause, on trouve toujours des causes extérieures à nos malheurs, et, au moment venu, on se livre à des comparaisons et des amalgames douteux pour "arranger" la réalité a l’exemple de Sandogo "meurt" de soif.

Yako, pourquoi vous tremblez ? Tu m’as posé la question sur la nouvelle constitution, en disant ’’’est ce que l’article 37 sera violé pour que Roch Kaboré fasse un troisième mandat ?’’’’ Non ! Roch Kaboré a compris la leçon du 31 Octobre 2014 que parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique," les premières sont des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes. Ce n’est pas de se maintenir au pouvoir à vie par des bricolages constitutionnels et des scrutins biaisés (tant pour faire adopter lesdits "bricolages constitutionnels" que pour fausser le résultat des scrutins qui en découlent) comme faisait ton mentor durant 27 ans. L’Afrique est à feu et à sang à cause de ces motifs. Et ce que je peux te dire, c’est de se préparer pour affronter un clément ou un Bala ou pourquoi pas un Dipama en décembre 2025, ce qu’on appelle ‘’’l’alternance politique voulu par le peuple Burkinabé et sa jeunesse le 31 Octobre 2014.’’’’

Je vois que tu commences à réfléchir avant de pleurnicher. Tu as oublié une seule chose dont je suis étonné, ’’’ton fonds de commerce qui est la demande de démission de Roch Kaboré pour un oui ou un non.’’’ Et je pense que durant les cinq ans à venir, si Dieu nous donne une longue vie, nous allons-nous entendre si tu oublies ton fonds de commerce et laisser travailler Roch Kaboré, surtout qu’il laisse liquider les dossiers des crimes crapuleux qui empoisonnent la vraie réconciliation nationale.

Je pense aussi que l’endoctrinement politique a sa propre capacité d’ouverture d’esprit, et de tolérance d’autre part, c’est pourquoi tu oublies maintenant de demander la démission de Roch Kaboré depuis que le conseil constitutionnel à confirmer sa réélection. Le reste mon frère Yako, ne sont que des gesticulations des maquis pour dire qu’on est toujours là, car il n’y a rien à dire, que de proposer des idées qui peuvent faire avancer le pays.

Conclusion ; La paix est un état de conscience supérieur que nous ne pouvons atteindre qu’en travaillant à rendre nos pensées et nos sentiments plus désintéressés et plus généreux. Encore une fois, bonne Année à toi et les siens. Sans rancune.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés