Accueil > ... > Forum 1909673

Monnaie : « L’appréciation du Franc CFA comme héritage de la Françafrique est trop restrictive », estime la commission des finances sur le franc CFA

29 octobre 2020, 10:40, par Alexio

La plus grande arnaque de lhistoire de notre fausse independance donner par le General DeGaule aux pays dits francophones en 1960. Apres le NON de Conakry par le Panafricain SEKOU TOURE en 1958 en Guinee.

La France pour masquer sa strategie de perrenniser son colonialisme en Afrique a d abord signer des contrats de cooperation avec ses anciennes colonies.

L introduction du FRANC-CFA, un systeme monetaire Nazie dont elle meme fut victime sous l occupation nazi. L economie francaise etait sous controlle de l Hitler Nazi. Le Reischmark ou le Mark etait survaluer de 12 a 20 francs.

La France etait sous pression economique.

C est le meme syteme economique qu elle a introduit quand sa liberte etait recouvrer par l apport des soldats africains baptises pejorativement tirailleurs afriacain.

Quel mepris rasiste ! Bref ! Apres la guerre la France etait faucher comme un rat d eglise.

Elle reaplique ce systeme naziste sur les quinzes pays d afrique pour exploiter notre continent par le biais du Biais du FRANC-CFA, pour propulser son economie axee sur la mise de nos matieres sans contrepartie equitable ou existante.

Les comptes d operations de montre cette anarque tabou dont la thematique n a jamis ete discuter ni au Senat ou a l Assemblee Nationale.

Cet outil expropriation de nos richesses economique, monetaire, culturelle, sosial nous tenant hors des decisions et strategiques politiques a notre profit. mais a la construction de la France et sa geopolique jusqu a nos jours.

Nous n avons pas notre independance monetaire qui lier anotre independance totale. De creer notre propre destin selon les aspirations de nos peuples africains.

L Elysee est devenu le centre des decisions politiques dans tous ses pays sous cette imposture monetaire. Les coups d Etats mies a cela sont pertinents.

La France a tuer nos presidents qui n estaient pas d accord avec ce systeme predateur. Parceque elle nous empeche de batrre notre propre monnaie, pour nous developper industriellement nos matieres premeires qui font vivrent ses industries.

La monnaie est la quodition sine qua non d une economie dans le marche international, d ou les fluctuations sont dynamiques, regissant le l offre et la demande.

Donc la maitrise des taux directeurs pour un pays qui a sa propre monaie. Les Pays dits Anglophones n ont pas cette main-mise de leur ancien colonisateur.

L Afrique n a rien a nous demontrer. Nos voirs dans le tresor francais est inconnu par le peuple des pays respectifs.

Notre depot d or guanrantissant toute cette anarque-la devoile aussi que la France ne guarantit rien d autres que son profit qu elle retire de ses placements de ses avoirs des exportations dans le marche des capitaux des bourses des valeurs internationaux.

C est aussi a Chamaliere que le FRANC-CFA est produit en creant des emplois pour les francais depuis 1945. On nous bernent avec la politique et la maitrise de l inflation.

Alors qu en economique du developpement etatique la grade l inflation ne veut pas dire qu on ne peut investir en infrastructure industrielle. Le NIgeria ou le Ghana sont des preuves patentes.

Tant que vous avez votre propre monetaire politique sous la main c est possible de ljouer al baisse a la hausse pour contrer les contraintes du marche.

En Afrique aujourdhui on a des experts qui n ont rien a envier les autres pays autonomes monetairement. C est qu une question politique et de souverainetete.

Cessez de nous bluffer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés