Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Education au Burkina : L’Union nationale des parents d’élèves sensibilise pour une année scolaire apaisée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 13 octobre 2020 à 22h08min
Education au Burkina : L’Union nationale des parents d’élèves sensibilise pour une année scolaire apaisée

L’Union nationale des associations des parents d’élèves du post-primaire, du secondaire et du supérieur (UNAPES-B) a initié une tournée, le mardi 13 octobre 2020, dans quelques établissements scolaires de la ville de Ouagadougou. Cette sortie avait pour objectif d’échanger avec les acteurs de l’éducation et de sensibiliser les élèves pour une année scolaire apaisée.

Ces dernières années, le système éducatif au Burkina est marqué par de multiples crises qui se manifestent essentiellement par les grèves des élèves ou des enseignants.

Face à cette situation, l’Union nationale des associations des parents d’élèves du post-primaire, du secondaire et du supérieur (UNAPES-B) a initié une tournée de sensibilisation dans les différents établissements de la ville de Ouagadougou. Ce sont au total sept établissements d’enseignement secondaire qui ont été visités : le Lycée technique national El Hadj Général-Aboubacar-Sangoulé-Lamizana, le Lycée Philippe-Zinda-Kaboré, le Collège protestant de Ouagadougou, le Collège Notre-Dame de Kologh-Naaba, le Lycée municipal Vénégré, le lycée privé Ridwane et le Collège Saint Jean-Baptiste de la Salle.

Echanges avec les professeurs au lycée Vénégré

L’année scolaire 2019-2020 a été particulière avec la crise sécuritaire et la pandémie du Covid-19. Malgré ces difficultés, les examens ont pu se tenir. D’où la nécessité pour les parents d’élèves, selon le président de l’UNAPES-B, Hector Ouédraogo, de rendre hommage au corps administratif et enseignant, ces hommes et femmes qui se sont sacrifiés pour l’avenir des enfants. Les membres de l’Union ont donc félicité les acteurs de l’éducation dans tous les établissements visités, et exprimé la disponibilité des parents d’élèves à les accompagner au cours de cette année scolaire.

Hector Ouédraogo, président de l’UNAPES-B

Les élèves invités au travail et à la discipline

A l’endroit des élèves des différents établissements, Hector Ouédraogo a adressé le même message. Il s’agit d’une invite au travail et à la discipline pour une année scolaire réussie et des résultats satisfaisants. Il les a invités au respect des gestes barrières car le coronavirus circule toujours. Ce message été bien reçu par les élèves qui se sont engagés à suivre les conseils de leurs parents.

Sœur Edith Sawadogo, directrice du Collège Notre-Dame de Kologh-Naaba.

Quant aux responsables d’établissement, ils ont reçu cette visite de l’UNAPES-B avec joie. Selon la directrice du Collège Notre-Dame de Kologh-Naaba, sœur Edith Sawadogo, cette visite vient une fois de plus les galvaniser dans leur travail et est la preuve que l’administration et les élèves ne sont pas seuls.

Amy Fatima Tapsoba, élève en classe de Tle D, s’est engagée, au nom de tous les élèves, à travailler et à être disciplinée.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine Traoré ne se marchande pas », clament les Patriotes du Nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés