Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Education : L’ONG Qatar Charity offre 300 kits scolaires aux orphelins parrainés à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 11 octobre 2020 à 12h30min
Education : L’ONG Qatar Charity offre 300 kits scolaires aux orphelins parrainés à Ouagadougou

Le superviseur d’orphelins, Dramane Konaté, a, au nom de l’ONG Qatar Charity, remis aux enfants, 300 kits scolaires dont le budget est estimé à 13 500 000 F CFA. C’était à l’occasion d’une cérémonie fort-simple, le 10 octobre 2020 à Ouagadougou, qui a connu la présence des parents et des représentants de l’ONG. Cette dotation a pour but de faciliter les conditions d’accès à l’éducation et d’alléger le fardeau financier des parents.

Qatar Charity est une organisation non gouvernementale qui intervient dans plus de quarante (40) pays dont le Burkina Faso. Au plan national, elle veut contribuer à offrir aux enfants un environnement d’apprentissage sain, ainsi que les outils nécessaires à leur formation. C’est pourquoi, elle est active dans le secteur de l’éducation. « Comme nous sommes au début de la rentrée scolaire, il faut offrir un cadre agréable et les outils nécessaires pour la formation de nos enfants. Depuis le début du parrainage au Burkina Faso, en 2009, à la rentrée de chaque classe, nous organisons des cérémonies de remise de kits scolaires surtout aux orphelins les plus démunis afin qu’ils puissent travailler à honorer leur famille », a signifié le superviseur des orphelins à l’ONG Qatar Charity, Dramane Konaté.

Remise officielle

Pour cette année scolaire 2020-2021, 300 orphelins sur les 6000 enfants parrainés par cette ONG ont reçu des kits scolaires. Acquis pour un montant de 13 500 000 F CFA, les fournitures distribuées sont composées de sacs, de livres, un ensemble de géométrie et de tenues scolaires. De même M. Konaté est revenu sur les critères de sélection des bénéficiaires. Dans son propos, on retient qu’il a été demandé aux parents, à la fin de l’année scolaire, d’envoyer les bulletins des enfants et leurs photos pour des rapports. Les 300 premiers ont été retenus. « On a choisi ceux qui sont dans les classes d’examen (CM2, 3e) en plus de la classe de 4e », a précisé M. Konaté. En bénéficiant de cette aide, le superviseur souhaite que « leurs protégés » puissent se concentrer sur leurs études et obtenir d’excellents résultats. Toute chose qui va encourager les parrains à les aider davantage.

Les parents ont magnifié le geste

Cette date du 10 octobre 2020 restera gravée dans la mémoire des enfants parrainés par l’ONG Qatar Charity. « Je suis fier d’eux et je les remercie beaucoup. Que Dieu les bénisse », s’est exprimé Abdoul Razack Kerega, un élève de la classe de 4e. Dans le même temps, il s’est engagé à bien étudier à l’école et à passer en classe supérieure avec une bonne moyenne. « Ce qu’ils ont, ils n’ont qu’à faire pour nous. On ne leur demande pas beaucoup », poursuit-il, faisant référence aux doléances. Pour rappel, les principes cardinaux de l’ONG Qatar Charity sont l’humanité, la neutralité, l’impartialité, l’indépendance, le professionnalisme et la coopération. Elle s’est fixée comme mission de renforcer les capacités des groupes les plus vulnérables afin d’atteindre la dignité humaine et la justice sociale en collaboration avec les partenaires au développement.

Des engagements ont été pris

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Santé : « La dysfonction érectile est un signe de maladie cardiovasculaire », Dr Boukary Kabré, urologue-andrologue
Urbanisme au Burkina : « Aide-toi et le ciel t’aidera », enseigne Me Bénéwendé Sankara
Entrepreunariat : Les lauréats du « Prix Idrissa Nassa » pour l’innovation reçoivent leurs chèques
Frontière Côte d’Ivoire-Burkina : Des véhicules burkinabè interdits d’entrer sur le territoire ivoirien
Projet « Voix et leadership des femmes » : Equipe technique et bénéficiaires harmonisent leurs positions
Cité de la diaspora : Des souscripteurs reçoivent leurs clés à Ouagadougou
Cadre sectoriel de dialogue défense-sécurité : Fin d’une phase…, début d’une nouvelle ère !
Marchés agricoles : Les acteurs font le bilan du projet AMIAGRI
Ganzourgou : Le FONA-DR se dévoile aux travailleurs déflatés et retraités
Ouagadougou : Les demandes d’occupation de la voie publique suspendues
8-Mars, édition 2021 : Vers la mise en place d’un numéro vert pour dénoncer les cas de violences basées sur le genre
Santé : Le Burkina reçoit 134 milliards de FCFA pour quatre ans du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés