Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Organisation patriotique de la jeunesse (OPJ) : Des jeunes s’engagent à prôner la paix au Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 11 octobre 2020 à 12h56min
Organisation patriotique de la jeunesse (OPJ) : Des jeunes s’engagent à prôner la paix au Burkina

L’organisation patriotique de la jeunesse (OPJ) a organisé le samedi 10 octobre 2020 à Ouagadougou, une Assemblée générale constitutive. Cette rencontre placée sous le thème, « patriotisme et militantisme comme source de progrès » vise à lancer au Burkina Faso, une grande entreprise en faveur de la paix, du progrès et de la prospérité.

Créer un outil en faveur d’un renforcement du jeu démocratique, de la liberté d’expression et surtout être au service de la défense du peuple burkinabè. C’est l’ambition de l’organisation patriotique de la jeunesse (OPJ) à travers cette rencontre avec des jeunes burkinabè venus de divers horizons. Pour ce faire, cette organisation compte mettre la jeunesse au centre de ses priorités. Elle veut donner la voix à la jeunesse pour la construction d’un nouveau Burkina.

Ce nouveau Burkina, selon l’OPJ, sera bâti sur les piliers de la paix, du progrès et de la prospérité. Un Burkina moralement fort, conscient de ses richesses mais ayant le regard tourné vers l’avenir. « Il est temps aujourd’hui pour nous de donner une nouvelle dimension à nos engagements. C’est pour cela nous voulons donner cette culture de patriotisme pour la défense du pays. Cette organisation s’inscrit dans le patriotisme pour transcender l’ensemble des clivages », a déclaré le président de l’Organisation patriotique de la jeunesse, Adama Congo.

Le président de l’Organisation patriotique de la jeunesse, Adama Congo

En effet, son organisation aspire à unifier l’héritage culturel légué par les ancêtres avec les idées de la modernité. Dans cette démarche, l’OPJ a placé la « notion du patriotisme » comme socle de réflexion pouvant conduire la jeunesse à un sursaut dans le cadre de la construction du pays. Selon l’OPJ, le patriotisme n’est pas l’apanage d’un groupe mais un don offert à tout le monde. Toute organisation animée par cet esprit de patriotisme peut compter sur l’OPJ, quelles que soient les différences d’idées ou d’opinions. Pour elle, le patriotisme est ce qui brise les chaines mentales.

Des participants

D’où cet appel de l’OPJ à la jeunesse pour transcender les clivages et s’unifier sous les couleurs nationales. Elle estime que « les Burkinabè doivent devenir des patriotes car, qui n’aime pas sa famille ne peut pas aimer son village » a indiqué le président de l’Organisation patriotique de la jeunesse, Adama Congo.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Explosion d’un car sur la RN1 : Cinq décès dont un bébé de 18 mois (officiel)
Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse
Air Burkina : « Les racines et les ailes de l’Afrique de l’Ouest » s’étendent à Libreville
Prévention et riposte contre les épidémies : La cohorte « Nicolas Meda » prête à servir
Eau et assainissement : Implantation de six forages dans le village de Kolan, commune de Toma
Campagne agricole de saison sèche au Burkina : Plus de 130 000 tonnes de céréales sont attendues d’ici à 2021
Lutte contre le Covid-19 et le paludisme : Les démographes du Burkina initient un don de sang
Gestion des ressources pastorales : Le projet SOM présente les résultats de ses recherches
Enseignement à distance au Burkina : L’Université virtuelle reçoit un studio d’enregistrement mobile
Santé : Bilan satisfaisant de la mise en œuvre du Système intégré de transport des échantillons biologiques
Transfert de compétences aux communes : Le ministère de l’éducation et les collectivités font le point des acquis
Lutte contre les hépatites virales : L’ONG REVS+ organise une campagne de dépistage et de plaidoyer du 23 au 29 novembre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés