Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il ne peut y avoir d’aujourd’hui, sans d’hier ou de lendemain, sans aujourd’hui.» Kim Jong-un

Protection des ressources en eau : Un atelier national pour faire l’état des lieux

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 2 octobre 2020 à 00h46min
Protection des ressources en eau : Un atelier national pour faire l’état des lieux

Le Secrétariat permanent pour la Gestion intégrée des ressources en eau (SP/GIRE) organise, les 1er et 2 octobre 2020 à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur les enjeux de la dégradation des ressources naturelles. Il s’agira pour les acteurs de la protection de l’environnement de faire l’état des lieux des ressources naturelles au Burkina Faso, mais aussi de présenter un rapport diagnostic et la stratégie de protection des ressources.

Cet atelier se veut un moment d’échanges pour les acteurs impliqués dans la protection et la persévération des ressources en eau potable. Venus des différentes régions du Burkina Faso, les acteurs entendent faire des propositions pour la sauvegarde des eaux, mais aussi adopter un rapport diagnostic et de protection de l’eau.

Pour y arriver, les différents participants ont bénéficié d’une diversité de communications sur l’eau potable en territoire burkinabè, et d’un diagnostic approfondi. Selon les organisateurs, cette question est devenue indispensable, au regard du contexte climatique qui a cours dans la région du Sahel, conjuguée aux problématiques d’eau potable.

Les acteurs de l’atelier

Pour assurer la gestion intégrée en eau, les acteurs entendent s’engager pour affermir les espaces de compétences en eau potable. Cela, à travers la délimitation et la matérialisation des bandes de servitude, la mise en défense, la végétalisation des berges, la conservation et la restauration des sols. Mais aussi, la lutte contre la plante aquatique envahissante.

Les participants à l’atelier

La prise en compte des dangers qui guettent sur la rareté des ressources en eau, doit pousser les acteurs à évaluer les approches pour une coordination d’actions urgente dans les zones à risques. Les acteurs présents à cet atelier, au sortir, doivent adopter un rapport qui va conduire à la préservation durable des ressources en eau, pour les générations à venir.

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 octobre 2020 à 07:25, par raogo En réponse à : Protection des ressources en eau : Un atelier national pour faire l’état des lieux

    Que le ministère de l’urbanisme et de l’habitat s’imprègne de cet exemple en évitant des lotissements au 21 siècle avec encore des 6m et encore des petites voix comme artères principales. Ils n’ont cas prendre BASSAWARGA vers 17h. c’est ca le synonyme de la non prévision de nos techniciens. C’est dommage que les gens travaillent sans vision.
    Le second problème de Ouaga sera la non prévision des parking, ceux ci vont contribués à restreindre encore les voix. Que les immeubles qui font face aux voix, construire des parking comme sous-sol qui sera une Obligation pour ’avoir le permis de construire

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique : Siméon Sawadogo "intronisé" roi de la forêt
Amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement : Le Burkina signe des contrats de mise en œuvre de programmes avec la Chine et l’Arabie Saoudite
Forêt de Yacouba Sawadogo : Il avait prévenu !
Mise en œuvre du PNDES : 83,03% de taux d’exécution pour le volet Eau et Assainissement
Programme d’investissement forestier (PIF) : Les journalistes visitent des réalisations de la REDD+
Bobo-Dioulasso : Le ministre Ambroise Niouga Ouédraogo rencontre les services de police de l’eau
Programme d’investissement forestier : Les journalistes et communicateurs à l’école de la REDD+ et de ses réalisations
Ministère de l’Environnement : Le mérite reconnu de 26 agents et partenaires
Assainissement : La BRAKINA dote la mairie de Banfora en matériel
Burkina : Du matériel roulant pour renforcer la résilience climatique
Bobo-Dioulasso : Le projet « WEOOG PAANI » outille des étudiants sur la gouvernance forestière
Journée mondiale des sols : Le BUNASOLS et ses partenaires prônent des écosystèmes et un bien-être sains
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés