Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Prix des entrepreneurs dynamiques "Homme modèles 2020" : Le sacre du directeur/fondateur du CFPEM-SST, Ibrahim Ouédraogo

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 1er octobre 2020 à 20h09min
Prix des entrepreneurs dynamiques

Le fondateur et directeur de la formation du CFPEM-SST, monsieur Ibrahim Ouédraogo a été honoré ce jeudi 1er octobre 2020 de la distinction honorifique d’Homme modèle de l’année.

*Cette importante distinction honorifique lui a été décernée par le Gouverneur de la région du Centre, monsieur Sibiri de Issa Ouédraogo, à l’occasion de la 3e édition des 96 Heures de la région du Centre qui s’est ouverte ce matin à Ouagadougou.

Ibrahim Ouédraogo succède ainsi à Appolinaire Compaoré, président du patronat burkinabè dans le palmarès de ce Prix qui distingue des entrepreneurs dynamiques et citoyens modèles, civiques et intègres.

Le lauréat du jour dit recevoir ce prix avec humilité et fierté, heureux de savoir que son engagement, son leadership et sa dynamique entrepreneuriale est remarquée et reconnue à des hauts niveaux.

Cette distinction honorifique intervient au moment où le CFPEM-SST célèbre son 5e anniversaire. Elle conforte davantage la position de ce centre dans le paysage de la formation professionnelle au Burkina Faso, leader dans le domaine des mines, des BTP et en Santé sécurité au travail.

Monsieur Ouédraogo a alors exprimé sa gratitude à monsieur le Gouverneur de la région du Centre pour l’honneur qui lui a été fait en lui décernant le Prix d’Homme modèle de l’année 2020. Il a salué ses collaborateurs et l’ensemble des partenaires du CFPEM-SST pour leur collaboration et leur confiance.

Le CFPEM-SST s’engage à maintenir le cap qu’il s’est fixé, celui de rester leader et référence nationale dans la formation professionnelle en conduite d’engins miniers et de BTP et en Santé sécurité au travail.

Correspondance particulière

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CANAL+ BURKINA résolument engagé dans la promotion de la richesse culturelle Burkinabè.
Dori : FDS et communautés locales échangent pour harmoniser leur collaboration
Assassinats du 27 octobre 1987 : Une lueur d’espoir pour les familles des militaires du BIA tombés à Koudougou et à Bobo
Hôpital Yalgado Ouédraogo : La ministre de la Santé visite le centre d’hémodialyse
Thèse de doctorat : Souleymane Coulibaly s’intéresse au développement professionnel des professeurs sans formation professionnelle initiale
Mouloud 2020 : « Le problème aujourd’hui, c’est que chacun poursuit son droit et oublie son devoir », observe Mahmood Nasir Saqib
Burkina : « Nous sommes véritablement pessimistes quant à l’issue du dossier Yirgou », confesse Me Ambroise Farama
Santé : 115 autres ambulances pour les communes du Burkina Faso
Boucle du Mouhoun : Le projet PATRIP prône la cohésion sociale dans les zones transfrontalières du Mali et du Burkina
Action humanitaire : L’ONG HELP joue sa partition dans l’amélioration des moyens d’existence des populations du Nord
Kaya : SOS Villages d’enfants présente ses réalisations en faveur du bien-être des enfants déplacés internes
Deuxième édition du concours « journalisme amateur » : L’heure de la moisson a sonné
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés