Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Burkina Faso : Cinq millions d’enfants de retour à l’école après six mois d’interruption à cause de la Covid-19

Accueil > Actualités > Société • Communiqué de presse • jeudi 1er octobre 2020 à 16h00min
Burkina Faso : Cinq millions d’enfants de retour à l’école après six mois d’interruption à cause de la Covid-19

OUAGADOUGOU, 1er octobre 2020 – Plus de cinq millions d’enfants effectuent leur rentrée scolaire après six mois d’interruption à cause de la pandémie de la Covid-19. L’UNICEF soutient le gouvernement burkinabè pour que les enfants reprennent le cours de leur scolarité dans les meilleures conditions matérielles et sanitaires.

« Pour cette rentrée scolaire, nous devons relever un double défi au Burkina Faso : sécuritaire et sanitaire. Il faut que les écoles puissent être en mesure d’accueillir les enfants déplacés qui fuient les zones en proie aux violences armées. Il est impératif que les établissements assurent aussi des conditions sanitaires et d’hygiène conformes à la prévention de la propagation de la Covid-19 », a affirmé James Mugaju, Représentant Adjoint de l’UNICEF au Burkina Faso. « Nous appuyons les autorités et déployons tous nos efforts et nos opérations pour que les élèves soient disposés à apprendre et à préparer leur avenir », a-t-il ajouté.

Le 16 mars dernier, les premiers cas de la Covid-19 ont contraint le gouvernement à ordonner la fermeture des 20,000 écoles du pays privant d’éducation plus de cinq millions d’élèves.

Rapidement, l’UNICEF a soutenu le gouvernement dans la mise en place de solutions d’éducation à distance notamment avec l’extension du Programme d’éducation par la radio qui a permis à plus de 480,000 enfants de bénéficier d’un apprentissage quotidien et d’une routine éducative. Une plateforme digitale gratuite a été créée qui réunit plus de 1,000 documents pédagogiques, des cours en ligne et contenus radiophoniques destinés aux enseignants et aux élèves afin qu’ils puissent continuer les enseignements et les apprentissages à distance.

« Nous saluons le travail du Ministère de l’Education nationale qui, en dépit des difficultés liées à la Covid-19, est parvenu à organiser les examens du Certificat d’études primaire (CEP), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat. Les résultats ont de surcroit été meilleurs aux examens de l’année 2020 que celle de 2019 ! Félicitations aux élèves pour leur détermination à étudier et réussir dans un contexte parfois complexe », a expliqué le Représentant adjoint de l’UNICEF au Burkina Faso.

Le pays compte plus d’un million de personnes déplacées internes dont 60% sont des enfants. Avant la fermeture totale des établissements scolaires, 2,512 écoles étaient fermées à cause de l’insécurité et la violence affectant l’éducation de plus de 350,000 enfants.

Pour répondre à ces besoins, l’UNICEF a redoublé d’efforts pour assurer une reprise adéquate des cours. A cet effet, l’UNICEF met à disposition :

• 214,000 kits de fourniture scolaires (cahiers, sacs, stylos)

• 5,000 lampes solaires pour les enfants les plus vulnérables ;

• Plus d’un million de savons destinés à 20,000 écoles ;

• 510 kits d’hygiène qui incluent un dispositif de lavage des mains, des flacons de gels hydroalcoolique et des savons bénéficiant à plus de 100,000 enfants ;

• 122 nouvelles salles de classe à construire ;

• 2,550 tablettes avec des ressources éducatives pré-enregistrées pour les enseignants et encadreurs.

Le Ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN) est en charge de la désinfection des établissements scolaires des localités ayant enregistré des cas confirmés de Covid-19. Le MENAPLN distribuera deux masques lavables et réutilisables à chaque élève, enseignant et au personnel administratif des structures éducatives soit un total 12 millions de masques de protection.

###

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : https://medium.com/@unicefburkina
Twitter @UNICEF_Burkina | Facebook @UNICEF_Burkina Faso | Instagram @unicef_burkinafaso | Youtube UNICEF Burkina Faso
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Hadrien Bonnaud, Chef de la Communication : hbonnaud@unicef.org Tel :+226 66 93 31 32

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Programme de certification au métier de consultant et de conseiller d’entreprise : 38 auditeurs mis sur le marché
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés