Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Burkina : Les cellules féminines de l’ODJ veulent de la transparence dans la gestion des fonds alloués aux femmes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 29 septembre 2020 à 19h18min
Burkina : Les cellules féminines de l’ODJ veulent de la transparence dans la gestion des fonds alloués aux femmes

Après trois jours de réflexion autour du thème « La mobilisation féminine au sein de l’ODJ : un défi pour une participation consciente et active de la jeunesse aux luttes pour l’amélioration de ses conditions de vie et de travail et aux luttes émancipatrices du peuple burkinabè », les cellules féminines de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) ont, sur un ton de satisfaction, clôturé, dans la soirée du dimanche 27 septembre 2020 à Ouagadougou, les travaux de leur 3e rencontre.

Réorganiser les cellules féminines, créer des cellules féminines là où elles n’existent pas et redynamiser celles qui existent déjà mais qui ne fonctionnent pas. C’était, entre autres, les objectifs poursuivis par cette 3e rencontre des cellules féminines de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) qui a réuni, du 25 au 27 septembre, les femmes venues de toutes les sections et sous-sections du Burkina.

Selon l’une des chargées de la mobilisation féminine de l’ODJ, Josiane Tiendrébéogo, les femmes ont pu échanger sans langue de bois pendant ces 72 heures sur tous les problèmes auxquels elles sont confrontées dans leur vie de tous les jours. Il s’agit notamment de la situation alarmante des femmes et filles déplacées internes, la mauvaise gestion des fonds destinés aux activités génératrices de revenus, le foncier urbain et rural.

« Vu la mobilisation et la participation des femmes, nous ne pouvons que parler d’un bilan satisfaisant, parce que cela témoigne de leur engagement envers la structure et envers les luttes émancipatrices que mène notre structure en faveur de la femme », a ajouté Josiane Tiendrébéogo.

Josiane Tiendrébéogo, l’une des représentantes féminines au sein de l’Organisation démocratique de la jeunesse.

Les femmes interpellent les autorités

Cette cérémonie de clôture de ces trois jours de rencontre s’est achevée par des motions de condamnation de la situation alarmante des femmes et filles déplacées internes et de la mauvaise gestion des fonds destinés aux activités génératrices de revenus des femmes. Aussi, une motion de soutien aux luttes en cours sur le foncier urbain et rural a été prise. Toutes ces motions, selon Josiane Tiendrébéogo, visent à interpeler l’autorité face aux problèmes que rencontrent les femmes.

Une vue des femmes des sections et sous-sections de l’ODJ

Toutefois, les femmes de l’ODJ ont proposé quelques solutions pour améliorer les conditions de vie de l’autre moitié du ciel. Ainsi, elles appellent les autorités à ouvrir l’œil sur le mode d’octroi des fonds alloués aux femmes.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Campagne agricole de saison sèche au Burkina : Plus de 130 000 tonnes de céréales sont attendues d’ici à 2021
Lutte contre le Covid-19 et le paludisme : Les démographes du Burkina initient un don de sang
Gestion des ressources pastorales : Le projet SOM présente les résultats de ses recherches
Enseignement à distance au Burkina : L’Université virtuelle reçoit un studio d’enregistrement mobile
Santé : Bilan satisfaisant de la mise en œuvre du Système intégré de transport des échantillons biologiques
Transfert de compétences aux communes : Le ministère de l’éducation et les collectivités font le point des acquis
Lutte contre les hépatites virales : L’ONG REVS+ organise une campagne de dépistage et de plaidoyer du 23 au 29 novembre
Changement climatique : Les acteurs du Centre-Est outillés pour une Contribution déterminée au niveau national plus pertinente
Santé mentale : L’ONG Christoffel Blinden Mission poursuit le renforcement de capacités des acteurs du Nord
Election couplée 2020 : Les blessés de l’insurrection populaire et du coup d’Etat invitent la population à la non-violence
Prévention de l’extrémisme violent : Un forum régional pour stimuler l’engagement et la participation des jeunes de l’Est
Cérémonie d’inauguration du centre d’imagerie médicale et radiologie rénovée du CHU Gabriel Touré de Bamako
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés