Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Cohésion sociale : Le comité national outillé sur l’élaboration de la stratégie nationale

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 29 septembre 2020 à 00h25min
Cohésion sociale : Le comité national outillé sur l’élaboration de la stratégie nationale

Ouagadougou abrite, du 28 au 30 septembre 2020, un atelier de formation des membres du comité national sur l’élaboration de la Stratégie nationale de cohésion sociale. Organisée en partenariat avec l’ONG Search for Common Ground (SFCG), cette session va outiller les participants sur la rédaction des orientations stratégiques, du plan d’actions et d’une feuille de route pour la mise en œuvre de ladite stratégie.

C’est connu. La persistance des attaques terroristes, des enlèvements et des conflits communautaires et fonciers ont contribué à la dégradation de la cohésion sociale. Conscientes que le développement du pays passe par la cohésion et que d’elle dépend la construction de l’Etat-Nation, les autorités ont décidé de doter le Burkina d’une Stratégie nationale de cohésion sociale. Son élaboration incombe à un comité national composé de représentants de plusieurs ministères et institutions. Ces membres seront outillés durant 72 heures, au cours d’un atelier de formation ouvert ce lundi 28 septembre.

« Il n’y a point de bon vent pour celui qui ne sait où il va »

Selon le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, Pierre Bicaba, plusieurs facteurs peuvent expliquer les attaques terroristes et la résurgence des conflits communautaires. Il y a les facteurs religieux, géographiques, socio-économiques et politiques. Les conséquences sont désastreuses : ralentissement des activités économiques, fermeture d’écoles, de centres de santé, et nombreux déplacés internes. « En un mot, c’est la remise en cause de notre vivre-ensemble », dira le secrétaire général. Pour justifier la pertinence d’une stratégie nationale qui servira d’unique référentiel en matière de cohésion sociale, Pierre Bicaba dira, en citant le philosophe Sénèque, qu’« il n’y a point de bon vent pour celui qui ne sait où il va ».

Pierre Bicaba, secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale.

L’appui de Search for Common Ground

Pour l’élaboration de cette stratégie, le Burkina bénéficie de l’accompagnement de l’ONG Search For Common Ground (SFCG), qui œuvre dans la consolidation de la paix. Pour sa représentante pays, Mariam Sawadogo, les actions des associations et organisations non-gouvernementales qui militent pour la promotion de la cohésion sont éparses à cause de l’absence d’un référentiel unique. A travers la formation de trois jours, Search For Common Ground va apporter son expérience au comité sur la rédaction de stratégie nationale, des différentes étapes d’élaboration en passant par le plan d’actions jusqu’à la feuille de route.

Mariam Sawadogo, représentante pays de l’ONG Search for Common Ground.

Cet atelier de formation fait suite à une rencontre, tenue le 28 juillet 2020, sur le cadrage de l’élaboration de la stratégie nationale dont la validation du rapport-diagnostic est attendue en mi-octobre prochain.

HFB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Programme de certification au métier de consultant et de conseiller d’entreprise : 38 auditeurs mis sur le marché
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés