Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Culture de la paix : Des OSC disent non à la violence en période électorale

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 28 septembre 2020 à 11h28min
Culture de la paix : Des OSC disent non à la violence en période électorale

Dans le cadre de la Journée internationale de la paix, l’Association pour la démocratie et la participation citoyenne (APDC), en collaboration avec le Cadre de concertation des OSC, a organisé la Journée de la paix, le 26 septembre 2020 à Ouagadougou. Plusieurs thématiques sur la paix et la cohésion ont été abordées à travers des panels.

Dans quelques jours, la population burkinabè sera de plain-pied dans la ferveur de la campagne électorale. Au regard du contexte dans lequel se tiennent ces élections, notamment l’insécurité, la stigmatisation ethnique, etc., la population est invitée à cultiver la paix durant le processus électoral.

C’est dans cette lancée que l’Association pour la démocratie et la participation citoyenne (APDC), en collaboration avec le Cadre de concertation des OSC, a organisé la Journée de la paix, le 26 septembre 2020.

Les autorités religieuses ont répondu à l’appel des organisateurs.

Pour l’occasion, les participants ont eu droit à plusieurs communications liées à la paix, la cohésion sociale et le rôle de la femme et de la jeunesse dans le processus de paix et de sécurité. Dans sa communication sur le thème « La paix sous menace : comment maîtriser les individualités ? », Dr Luc Marius Ibriga est revenu sur les facteurs de la crise au Burkina.

Luc Marius Ibriga, contrôleur d’Etat, conférencier et modérateur du jour.

Il s’agit, selon lui, de la fragilité de l’Etat, l’appropriation de l’Etat par les citoyens, et enfin l’absence de démocratie sociale, particulièrement la mauvaise répartition des fruits de la croissance. A son tour, Françoise Piauparé, juriste, a développé le thème « Femmes, paix, sécurité et développement : comment renforcer le cadre juridique pour un meilleur leadership des femmes ? ». Elle a invité les femmes à se présenter dans les sphères de décisions et à cultiver le leadership sans complexe.

Safiatou Lopez, présidente de l’Association pour la démocratie et la participation citoyenne.

Dans la même dynamique, la présidente de l’Association pour la démocratie et la participation citoyenne (APDC), Safiatou Lopez, s’est adressée aux participants et à toute la population burkinabè. « Vigilance, prudence, votez en toute liberté sans aucune pression », tels sont les mots qui peuvent résumer son « adresse à la nation ». Consciente que le Burkina Faso n’a pas besoin de violence, elle a invité le peuple burkinabè à prôner la non-violence, surtout durant le processus électoral.
A noter que cette journée a regroupé des populations de diverses localités ainsi que des autorités religieuses.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-nord du Burkina : La construction de la présidence de la future université de Kaya a commencé
Gestion du contentieux de l’Etat : l’Agence judiciaire de l’Etat échange avec les responsables des structures déconcentrées de la Boucle du Mouhoun
SONABHY : Le nouveau directeur général, Dr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Efficacité de l’utilisation des ressources dans le secteur du bâtiment et de la construction au Burkina Faso : Une question de plus dans l’agenda du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville
PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux
Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda
Burkina Faso/Fête du Maouloud : La journée du mardi 19 octobre 2021 déclarée chômée et payée
16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo
Violences basées sur le genre et mécanisme de gestion des plaintes : Les acteurs concernés outillés à Koudougou
Koudougou : Le styliste François 1er renforce les capacités de son entreprise
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés