Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Monde rural du Burkina : Des trophées pour reconnaître les mérites des acteurs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 28 septembre 2020 à 11h26min
Monde rural du Burkina : Des trophées pour reconnaître les mérites des acteurs

Des acteurs du monde rural burkinabè ont vu leurs mérites récompensés le samedi 26 septembre 2020. C’était au cours d’une Nuit de récompenses, initiée par l’Association pour le développement du monde rural (ADMR).

Ce sont une dizaine de trophées qui ont été décernés aux personnalités, groupements et associations du monde rural qui se sont distingués dans leurs domaines d’activité. Ils sont dans l’agriculture, l’élevage, la transformation agro-alimentaire et l’investissement. A en croire Jean Victor Ouédraogo, secrétaire exécutif de l’Association pour le développement du monde rural (ADMR), initiatrice de la nuit de récompenses, il existe des prix pour divers secteurs d’activité ; alors que le secteur rural, qui occupe 80% de la population burkinabè, était oublié.

Cette nuit de récompenses vient donc combler un vide et valoriser ces hommes et femmes qui nourrissent les Burkinabè. « Les richesses du Burkina Faso reposent sur l’agriculture, l’élevage et l’environnement. Nous avons un prix pour les journalistes, un prix pour les artistes, des prix pour des miss. Mais qui s’occupe du monde rural ? Alors que c’est ce monde rural qui nourrit tous les Burkinabè (…) Le paysan qui est à Falangountou, qui transforme, qui innove, qui contribue au développement du Burkina Faso a aussi besoin d’un regard. Il faut que nous travaillions à montrer ce qu’ils font. Il n’y a pas un secteur plus vital que ce secteur rural », a indiqué Jean Victor Ouédraogo.

Me Antoinette Ouédraogo recevant son trophée.

En plus du trophée, chaque lauréat est reparti avec 300 000 F CFA dont 200 000 du comité d’organisation, 50 000 du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, patron de la cérémonie, et 50 000 d’Abdoul Ouédraogo, P-DG de la société Abdoul service international, parrain de la cérémonie.

Elise Ilboudo/Thiombiano, 4e vice-présidente de l’Assemblée nationale, représentant Alassane Bala Sakandé, a tenu à féliciter les promoteurs de la nuit de récompenses des acteurs du monde rural. A cet effet, elle a indiqué :« Dans la vision du président du Faso, le monde rural occupe une place très importante. C’est à ce titre que nous aussi, au niveau de l’Assemblée nationale, nous œuvrons pour qu’on puisse trouver des créneaux pour rendre meilleures les exploitations, mais également des accompagnements pour tout ce qui concerne l’agropastoral. »

Jean Victor Ouédraogo, secrétaire exécutif de l’ADMR.

Un trophée qui encourage

Me Antoinette Ouédraogo a reçu le trophée de la meilleure productrice dans le domaine de l’agriculture. En plus d’être avocate, elle est une agricultrice passionnée. Recevoir ce prix de l’ADMR est donc une satisfaction et une joie pour celle qui manie aussi bien les mots que la daba. « Pour moi, c’est vraiment un honneur. C’est une joie de recevoir un trophée qui magnifie la femme qui travaille la terre. Je remercie M. Ouédraogo qui a eu cette initiative et tous ceux qui l’ont accompagné. Il faut que les gens comprennent qu’on peut faire deux choses à la fois. C’est une question d’organisation et de volonté. Moi je le veux, je me suis donné les moyens », souligne-t-elle.

Une vue des participants à la cérémonie.

L’ADMR, qui a initié cette nuit de récompenses des acteurs du monde rural, est aussi l’association organisatrice de la foire agro-sylvo-pastorale de Komsilga depuis une dizaine d’années.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré a perdu son père
Cohésion sociale au Burkina : Des leaders religieux outillés sur les concepts de liberté religieuse, discours religieux et le dispositif législatif
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso : Fin de formation pour 304 étudiants
Tribunal administratif de Bobo : Un colloque scientifique pour analyser la nouvelle réforme de la justice administrative au Burkina
Centre-Est : L’ONG Trias lance un projet pour favoriser la résilience économique des femmes et des jeunes
Semaine scolaire d’éducation à la citoyenneté : Les élèves des Cascades s’engagent à promouvoir les bonnes pratiques en milieu scolaire
Campagne "rentrée scolaire en toute sécurité routière" : Focus sur les jeunes et le risque routier
Bazoulé, commune rurale de Tanguin Dassouri : Les élèves auront un jardin pédagogique
Décès du père du président Roch Kaboré : Le message de compassion du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)
Agriculture : Des réformes opérées pour booster les affaires dans le domaine agricole
Ecole nationale des douanes : Une promotion toute fraiche de 90 membres, prête à servir
Personnes vivant avec un handicap : Le cadre de réflexion a débouché sur des recommandations pour une meilleure inclusion de cette cible
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés