Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Implantation des infrastructures de télécommunication : L’ARCEP éclaire la lanterne des élus locaux

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 21 septembre 2020 à 22h02min
Implantation des infrastructures de télécommunication : L’ARCEP éclaire la lanterne des élus locaux

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) organise, les 21 et 22 septembre 2020 à Bobo-Dioulasso, un atelier d’échanges, d’information et de sensibilisation sur les enjeux des communications électroniques. Cet atelier, qui s’adresse principalement aux élus locaux et au personnel administratif des mairies et de l’administration territoriale issus des Cascades, du Sud-Ouest et des Hauts-Bassins, a pour objectif de mieux leur faire connaître l’environnement technique, économique, juridique et institutionnel des communications électroniques et les spécificités et enjeux du secteur.

Deuxième du genre après celui organisé à Ouahigouya en mars 2020, cet atelier se tient dans un contexte où l’implantation des infrastructures de télécommunication est souvent mal accueillie par les populations. En effet, à Bobo-Dioulasso, des citoyens ont saisi les autorités communales pour exprimer leur opposition à l’implantation d’un pylône dans leur secteur, car ne sachant pas à quoi devait servir cette infrastructure.

Les participants

Ainsi, pour Bourahima Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso, cet atelier est le bienvenu, car en tant qu’élus locaux, ils vivent au quotidien des difficultés liées aux structures de communication implantées. Aussi, le manque d’informations entraîne souvent des incompréhensions. « Il y a des plaintes et les gens disent qu’ils ne connaissent pas l’objectif de l’implantation de ces sites et se demandent si réellement l’autorité est au courant. Certaines populations s’opposent même aux installations et se disent qu’il y a d’autres objectif cachés. Nous-mêmes, nous sommes souvent désarmés face aux arguments de la rue, parce que nous n’avons pas d’informations. L’atelier est donc le bienvenu parce que cela va nous outiller et aussi nous permettre d’accompagner l’ARCEP en diffusant la bonne information auprès des populations », a déclaré le maire.

Bourahima Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso

Pour Tontama Charles Millogo, président de l’ARCEP, il sera question d’informer les participants sur les dispositions légales et règlementaires relatives à l’implantation des sites et radio électriques. A ce titre, il y a en exemple le ministère de l’Environnement qui, à travers le Bureau national des évaluations environnementales, procède à une étude de l’impact environnemental avant ces implantations. Ce qui signifie que tout le processus est réglementé pour pouvoir veiller à la protection de l’environnement mais aussi de la population. En outre, l’atelier permettra de recueillir les préoccupations des maires.

Tontama Charles Millogo, président de l’ARCEP.

A l’issue de la rencontre, ces élus locaux serviront donc de relais dans la sensibilisation des populations concernant les communications électroniques, notamment l’implantation des pylônes.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée nationale de la liberté de presse 2020 : Le message de Rémis Fulgance Dandjinou à ses consœurs et confrères
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
Observation des élections du 22 novembre 2020 : Le Japon offre trois véhicules au CSC
Utilisation des réseaux sociaux en période électorale : Le CSC pose le débat avec les journalistes
Journée nationale de la liberté de la presse 2020 : Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale
Elections de 2020 au Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans en formation sur le discours électoral
Journées de la Recherche en Informatique : L’innovation technologique et l’économie numérique au centre de la 3e édition
Procédures administratives : Les informaticiens planchent sur la dématérialisation
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
A la Une de L’Evénement du 10 octobre 2020
Technologies émergentes : 80 jeunes voient leurs capacités renforcées
Ouaga SMS : Un projet pour apprendre aux politiques et autres acteurs du digital « la maitrise des nouveaux médias » en période électorale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés