Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Elections couplées 2020 au Burkina : Les Burkinabè de New York s’informent sur le déroulement du processus électoral

Accueil > Diasporas • • lundi 21 septembre 2020 à 00h00min
Elections couplées 2020 au Burkina : Les Burkinabè de New York s’informent sur le déroulement du processus électoral

La Commission électorale indépendante consulaire de New York s’active. Le samedi 19 septembre 2020, elle a organisé une conférence virtuelle afin d’échanger avec les différents acteurs sur les dernières informations relatives au double scrutin de novembre prochain.

Il s’est agi pour les connférenciers de présenter aux différents responsables de partis politiques, aux leaders des associations et aux différentes confessions religieuses, les différentes étapes devant conduire au élections couplées du 22 novembre prochain.
En effet, depuis le 16 septembre 2020, la Comisssion nationale électorale indépendante (CENI) a procédé à lapublication des listes éléctorales. Aux Etats-Unis, la liste peut être consultée à l’ambassade pour la zone de Washington et au Consulat pour la Zone de New York, informe la Commission électorale indépendante consulaire. Par ailleurs, la liste peut être consultée sur le site web de la CENI.

Gestion du contentieux

Conformément au Code électoral, la publication de la liste ouvre la voie au réclamations. Pour les conférenciers du jour, deux cas de figure peuvent se présenter.
Dans un premier temps, il y a le contentieux. A ce titre, il peut y avoir le retrait de la liste électorale pour des raisons justifiées, des personnes inscrites de façon irrégulière, la radiation de personnes à la demande d’un élécteur ou d’un partis politique sur la base de preuves irréfutables que ces dernières ne devraient pas y figurer, et enfin il y a les omissions. Les individus ou les partis politiques souhaitant faire une réclamation dans les cas sus cités disposent de cinq jours pour compter de la date de la publication de la liste électorale pour déposer leurs requêtes.

Le second cas de figure concerne les réclamations non contentieuses. Elles prennent en compte la perte de la carte électorale où l’électeur peut demander un duplicata à la CENI ; les inscriptions, à titre exceptionnelle en dehors des périodes légales, pour les personnes qui ne jouissaient pas de leur droit civique au moment des inscriptions ; les transferts et les corrections des fautes sur les cartes d’électeur.

Pour ces réclamations non contentieuses, l’électeur a jusqu’au 22 octobre 2020, soit un mois avant le scrutin, pour le faire, indique la Commission électorale indépendante consulaire.

Cependant, la Commission suggère aux différents électeurs souhaitant faire une réclamation de s’y prendre à temps afin d’éviter tout désagrément. Elle a, en outre, rappelé que tout électeur doit disposer de sa carte d’électeur physique et du document ayant servi à l’inscription pour voter. Les photocopies ou les photos des documents ne sont pas admises.

Les partis politiques, les organisations de la société civile et les journalistes peuvent introduire auprès de la CENI une demande d’accréditation pour l’observation de ces élections.

Il est à noter que la juridiction de New York compte 519 inscrits et pour ce scrutin, les Burkinabè de l’extérieur ne votent que pour l’élection présidentielle. Ce sera la première fois dans l’histoire la diaspora burkinabè est autorisée part à l’élection du président du Faso.

Jean Compaoré
Lefaso.net (New York)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkinabè vivant en Autriche : Salif Nikièma ou la parfaite illustration de la résilience !
Elections couplées 2020 au Burkina : Les Burkinabè de New York s’informent sur le déroulement du processus électoral
Appel à la xénophobie et au crime en Côte d’Ivoire par Don Giovanni : L’ONG Stand for Life and Liberty reçoit le soutien des autorités ivoiriennes
Ambassade du Burkina en Cote d’Ivoire : Mamadou Zongo appelle ses compatriotes à ne pas se mêler des activités politiques ivoiriennes
Affaire employée de maison battue à New York : « Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un scénario ourdi pour pouvoir rester dans ce pays », Sylvestre Compaoré, diplomate
Crise politique en Côte d’Ivoire : Des OSC demandent au gouvernement burkinabè de protéger ses concitoyens
Incitation à la violence en Côte d’Ivoire : Le mouvement N23 appelle à sa cessation
60 ans d’indépendance du Burkina Faso : les Burkinabè d’Allemagne célèbrent à l’unisson
Avis de recherche : Un S.O.S pour retrouver les parents de Boukary Ouédraogo, hospitalisé aux États-Unis
Bourses d’études : La diaspora burkinabè en France décide d’accompagner la mère-patrie
Appel à témoin : Qui est « Don Giovanni le Slameur », qui appelle à des violences contre les étrangers en Côte d’Ivoire ?
Maison de l’entreprise : Désormais une plateforme pour la création d’entreprise en ligne
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés