Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Boucle du Mouhoun : L’Ocades caritas Burkina, ‘‘ l’ange gardien’’ des personnes déplacées internes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 21 septembre 2020 à 00h02min
Boucle du Mouhoun : L’Ocades caritas Burkina, ‘‘ l’ange gardien’’ des personnes déplacées internes

L’Ocades caritas a lancé le samedi 19 septembre 2020 à Dédougou, le projet EA/14 2020 pour venir au secours des personnes déplacées internes. D’une durée de six mois, le projet ambitionne soutenir plus de 10 000 personnes déplacées dans plusieurs paroisses des diocèses de Dédougou, Nouna, Kaya, Fada. Ce soutien d’une valeur d’environ 400 000 000 FCFA est une épine de moins dans la prise en charge des personnes déplacées au Burkina FASO.

C’est à travers une cérémonie solennelle, présidée par la secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, Salimata Dabal, que le lancement du projet EA/14 2020 s’est tenu dans la ville de Dédougou. Porté par l’Ocades caritas Burkina, ledit projet est le second porté par l’institution catholique au profit des personnes déplacées internes (PDIS). Après le EA/ 19-19, l’Ocades Burkina ajoute de la terre à la terre en volant au secours des personnes vulnérables contraintes de quitter leurs villes et villages en raison de la situation sécuritaire délétère dans certaines provinces du Burkina.

Remise de vivres à un déplacé interne de Tougan

Soutenu par les autorités administratives, coutumières et religieuses, l’évêque de Dédougou, Mgr Prosper Bonaventure Ki, au nom de la conférence épiscopale Burkina-Niger et les premiers responsables de l’Ocades caritas Burkina ont lancé le projet AE/14 2020.

« Le nombre de déplacés internes au sein des paroisses du diocèse est estimé aujourd’hui à plus de 8000 personnes. Nous saluons la présence de la délégation des personnes déplacées internes pour être témoins du lancement du projet. » C’est ainsi que l’abbé André Toé, le secrétaire exécutif de l’Ocades caritas Dédougou et par ailleurs l’hôte du jour, a planté le décor.

Mgr Prosper Bonaventure Ki, évêque de Dédougou

« Le projet EA 14/2020 est d’une durée de six mois et permettra d’assister les ménages à travers trois tours de distributions directes mensuelles de nourriture au profit de 10 000 ménages de Personnes Déplacées Internes et 500 ménages hôtes les plus vulnérables. » a expliqué l’Abbé Constantin Séré, secrétaire exécutif national de l’Ocades caritas Burkina.

L’abbé Constantin Séré, secrétaire exécutif national de l’Ocades caritas Burkina

Il poursuit en déclinant la situation géographique des personnes concernées par le besoin :« Les 10 500 personnes bénéficiaires sont réparties dans les paroisses de Gayeri dans le diocèse de Fada, Dargo, Mané dans le diocèse de Kaya, Nyassan et Tougan dans le diocèse de Dédougou, Bomborokuy et Nouna dans le diocèse de Nouna. » Le choix des zones d’intervention se justifie par le fait que les personnes déplacées hors camps de ces paroisses ci-dessus citées sont parfois oubliées.

D’un coût global de 393 474 337 FCFA, le projet EA 14/2020 permettra aussi à chacun des 10 000 ménages déplacés internes et les 500 ménages hôtes les plus vulnérables ciblés d’avoir au moins accès à 4 groupes d’aliments et 3 repas par jour. « Par ce projet l’Eglise famille de Dieu à travers l’Ocades Caritas Burkina, a mobilisé la somme de près de 400millions de FCFA afin de venir en aide à des populations qui vivent dans des situations précaires dues à l’insécurité alimentaire que traverse notre pays, mais dues aussi à des phénomènes de marginalisation liées à un handicap quelconque. » a précisé Mgr Prosper Bonaventure Ki.

Plus d’un milliards de Fcfa investis

L’évêque de Dédougou a rappelé que le 19 décembre 2019, dans la ville de Nouna, il a été lancé le projet EA19-19 qui s’élevait à 770 millions de francs CFA. De cette date au lancement du nouveau projet EA 14/2020 au profit des déplacés internes, c’est plus d’un milliard de Fcfa que l’Ocades caritas Burkina a investi pour les personnes déplacées internes.

La secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, Salimata Dabal, n’a pas manqué d’adresser les reconnaissances des plus hautes autorités pour la réalisation du projet. « Je salue Mgr Prosper Bonaventure Ki et à travers lui tous ses frères évêques de la conférence épiscopale Burkina-Niger pour la cause des personnes déplacées internes. Au nom des plus hautes autorités du pays, je remercie particulièrement l’Eglise famille de Dieu au Burkina Faso pour son engagement en faveur du développement humain intégral et sa volonté de soutenir les franges les plus démunies. » Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré a perdu son père
Agriculture : Des réformes opérées pour booster les affaires dans le domaine agricole
Ecole nationale des douanes : Une promotion toute fraiche de 90 membres, prête à servir
Personnes vivant avec un handicap : Le cadre de réflexion a débouché sur des recommandations pour une meilleure inclusion de cette cible
Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations
Lutte contre les cancers gynéco-mammaires : L’hôpital Saint-Camille de Ouagadougou outille son personnel
Boucle du Mouhoun : Toma se mobilise pour une culture de la sécurité routière
Société pour le Développement du Sud-Ouest (SODESO) : La deuxième AG ordinaire et extraordinaire se tiendra le 07 novembre 2020
Semaine scolaire de l’éducation à la citoyenneté : Une série d’activités pour promouvoir le civisme chez les élèves du Sahel
Région du Sahel : Une Journée des communautés pour promouvoir l’inter culturalité et lutter contre la stigmatisation
Ouagadougou : Une image attribuée à la Vierge Marie attire des foules
Santé sexuelle et reproductive : Le 3005, un allié pour avoir des informations en tout lieu
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés