Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.» John Fitzgerald Kennedy

Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • jeudi 17 septembre 2020 à 23h00min
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les  zones victimes d’attaques terroristes au Burkina

Ce jeudi 17 septembre 2020 à Ouagadougou, le film documentaire sur le terrorisme, la cohésion sociale et le vivre-ensemble, titré « Massiba, le mal du peuple », a été projeté. L’œuvre est du réalisateur Samba Touré, qui a parcouru les régions du Nord, du Sahel et de l’Est pour donner la parole aux citoyens des zones victimes d’attaques terroristes.

Ce film documentaire, selon les propos du réalisateur Samba Touré, révèle la réalité du vécu des habitants des zones sujettes aux attaques terroristes. En donnant la parole aux habitants des régions fréquemment attaquées, Samba Touré a voulu partager le quotidien de ceux-ci avec le reste le monde.

Samba Touré, réalisateur

Même s’il dit ne pas connaître les motivations des groupes armés, Samba Touré a voulu permettre aux personnes victimes des attaques d’hommes armés de raconter leur vécu. Ce documentaire décrit la réalité des écoles fermées, l’absence des services sociaux de base.

L’œuvre est un condensé de récits de citoyens vivant dans des zones attaquées, de témoignages de familles victimes de stigmatisation. Il y a aussi le quotidien des citoyens qui n’ont pas fui leurs localités, qui résistent et qui parlent de leur résilience.

Les acteurs du film

Samba Touré est un réalisateur burkinabè natif de Gorom-Gorom, dans la province de l’Oudalan. Son objectif, à travers cette œuvre, est de contribuer à la sécurité de son pays.

E.K. Samboé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme au Burkina : 312 patrouilles et escortes effectuées du 12 au 18 octobre 2020
Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés, de nombreuses ressources logistiques saisies
Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel
Sécurité au Burkina : Les forces armées aident des déplacés internes à se réinstaller
Lutte contre les engins explosifs improvisés : Des détecteurs ultra-modernes pour l’armée burkinabè
Commune de Pissila : Au moins 15 civils abattus par des terroristes
Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa
Région de l’Est : Le couvre feu prorogé jusqu’au 1er décembre 2020
Terrorisme : La force Barkhane continue d’entraver la liberté d’action des groupes armés terroristes
Lutte contre le terrorisme : Plus de vingt terroristes neutralisés, du matériel récupéré
Terrorisme : La Force Barkhane récupère du matériel appartenant aux terroristes
Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés