Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Commune de Ouagadougou : Amadou Sana élu deuxième adjoint au maire, en remplacement de feu Moustapha Semdé

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 14 septembre 2020 à 23h15min
Commune de Ouagadougou : Amadou Sana élu deuxième adjoint au maire, en remplacement de feu Moustapha Semdé

Le Conseil municipal de Ouagadougou s’est réuni ce lundi 14 septembre 2020 en session extraordinaire, aux fins de pourvoir au poste de deuxième adjoint au maire, en remplacement de feu Moustapha Semdé. Au bout du processus, c’est le conseiller municipal de l’arrondissement N°2, Amadou Sana, qui a été élu par acclamations des conseillers présents.

Après deux reports pour « conditions non-remplies », la session d’élection du deuxième adjoint au maire de Ouagadougou s’est finalement tenue sans difficultés, dira-t-on, au vu de l’ambiance sur place à la Maison de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre-Guingané. Ils étaient 190 conseillers (sur 251) à répondre présents à cette session extraordinaire. Seul candidat à ce poste, Amadou Sana a été élu par acclamations. Le maire de la commune, Armand Béouindé, présidant de la cérémonie, a félicité les conseillers de la majorité et de l’opposition pour le « fair-play ».

La session a été ouverte par une minute de silence en la mémoire de Moustapha Semdé

« Les conditions objectives n’étaient pas réunies pour pouvoir passer à cette élection dans la sérénité. C’est pourquoi, nous avons demandé, la première fois, l’autorisation à la tutelle (c’est-à-dire au haut-commissaire) de pouvoir nous permettre de reporter cette élection. La deuxième fois également, c’est le haut-commissaire lui-même qui a attiré notre attention sur le fait que les conditions également n’étaient pas tout à fait réunies, de mieux préparer cette élection pour que ça se passe en harmonie parfaite de tous les conseillers de la ville de Ouagadougou, comme vous le constatez ce matin », a réagi le maire Béouindé par rapport aux motifs des reports et à l’échéance de quinze jours prescrite par le Code général des collectivités territoriales dans le cas d’espèce.

Le maire Armand Bouindé est également revenu sur des défis qui attendent le Conseil municipal

Amadou Sana remplace ainsi feu Moustapha Semdé, décédé le 29 juillet 2020, à qui, il a d’ailleurs rendu un hommage avant d’indiquer que sa mission s’inscrira dans la continuité, conformément aux textes.

Conseiller municipal de l’arrondissement N°2 de Ouagadougou, élu sous la bannière du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti au pouvoir), Amadou Sana est un technicien supérieur de génie civil. Né le 19 octobre 1966 en République de Côte d’Ivoire, M. Sana est marié et père de deux enfants.

Le nouvel élu, Amadou Sana, compte s’inscrire dans la continuité des efforts de son prédécesseur, dont il a d’ailleurs salué la mémoire

Avant de se séparer, les conseillers ont partagé des informations sur la vie de la commune, notamment sur les poches d’inondations enregistrées dans la capitale.

O.L.O
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 septembre à 16:14, par Le petit tranquilos En réponse à : Commune de Ouagadougou : Amadou Sana est désormais le deuxième adjoint au maire

    Toutes mes félicitations à Mr Sana et a la commune du kadiogo. Mr Sana, agit en tant que technicien pour juste assainir certaines zones d’ombres en collaboration avec d’une part avec le maire central et d’autre part avec les différents maires des autres communes.
    La tâche ne sera pas facile. Il y avait toutes ces compétences. Vraiment le politicien va nous faire du tout. Mettez les hommes compétents a la place qu’il faut quelque soit son bord politique. Car vous êtes tous embarqués et contraint à des résultats. Pauvre du Burkina.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dori : Le Premier ministre échange avec les forces vives de la région du Sahel
Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous intrigue...", Sagado Nacanabo, Secrétaire exécutif du REN-LAC
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur les risques d’une crise post-électorale
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 mois après son incarcération à la MACO
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au point de ne pas pardonner ? », Dr Justine Couldiati/Kielem
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré y voit un affront, un mépris…
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à trois députés décédés
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de l’armée. Ce n’est pas l’armée qu’on a connue sous Blaise Compaoré », Me Hermann Yaméogo
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les plans, la réconciliation est en marche », Me Bénéwendé Sankara
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide les listes nationales de certains partis suite à une plainte du Mouvement SENS
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut barrer la route aux troisièmes mandats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés