Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Coopération France-Burkina Faso : Deux nouvelles conventions pour améliorer l’état nutritionnel et la santé des populations

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 11 septembre 2020 à 11h13min
Coopération France-Burkina Faso : Deux nouvelles conventions pour améliorer l’état nutritionnel et la santé des populations

Le ministre en charge des Finances, Lassané Kaboré a présidé, le jeudi 10 septembre 2020 à Ouagadougou, la cérémonie de signature de deux accords de financement destinés au programme des filets sociaux et à la lutte contre la pandémie du Covid-19 au Burkina Faso. Une cérémonie tenue en présence de la ministre en charge de la solidarité nationale, Laurence Ilboudo/Marshall, de l’ambassadeur de la France auprès du Burkina Faso, Luc Hallade et du directeur de l’Agence française de développement (AFD), Tanguy Deniuel.

Dans le cadre de la coopération entre le gouvernement burkinabè et l’Agence française de développement (AFD), deux accords de financement sont signés, d’un montant de 12 millions d’euros soit 7, 87 milliards de FCFA. Ils sont destinés au programme des filets sociaux et à la lutte contre la pandémie du Covid-19.

A cette occasion, le ministre en charge des Finances, Lassané Kaboré, a précisé que le premier accord concerne une convention de financement de 9 millions d’euros soit environ 5,9 milliards de FCFA relative à l’extension du programme national de filets sociaux aux zones périurbaines de Ouagadougou et la mise en œuvre de mesures d’accompagnement. Le but de ce projet, explique-t-il, c’est d’améliorer l’état nutritionnel de la population et l’accès à un paquet de services de santé complet mère-enfant.

Les deux parties réunies pour signer les accords de financement sur le programme sur les filets sociaux et la lutte contre le covid-19

Quant au second accord, il concerne un avenant à la convention de financement signée le 18 juin 2020 relative à un appui de la France aux efforts du gouvernement burkinabè en matière de lutte contre la pandémie du Covid-19. Un avenant qui s’élève, selon le ministre Lassané Kaboré, à trois millions d’euros soit 1, 98 milliards de FCFA. Ce montant vient relever la contribution de la France aux efforts burkinabè dans la lutte contre le Covid-19 à 10 millions d’euros soit 6,56 milliards de FCFA. « A travers le soutien au programme ‘’Filets sociaux’’, la France a, par le canal de l’AFD, pris l’engagement aux côtés d’autres partenaires pour accompagner le BF dans un domaine aussi sensible comme celui-ci », a fait savoir Lassané Kaboré.

60 000 bénéficiaires dans les zones périurbaines de Ouagadougou
L’ambassadeur de la France auprès du Burkina Faso, Luc Hallade, a pour sa part souligné que ces deux accords interviennent dans l’accompagnement du Burkina Faso dans ses efforts de lutte contre le Covid-19 mais surtout de lutte contre les conséquences économiques pour les populations affectées. Au-delà, ajoute-t-il, l’accord sur les filets sociaux va permettre de secourir et prendre davantage en charge les femmes afin de pouvoir les amener à avoir une capacité de prendre en charge leurs enfants dans de bonnes conditions et d’avoir des activités génératrices de revenus.

Les deux partenaires signant les deux accords de financement

Pour la ministre en charge de la solidarité nationale, Laurence Ilboudo Marshall, ’’première bénéficiaire desdits accords’’, le programme sur les filets sociaux existe depuis 2016 et 10 000 ménages soit 60 000 personnes en sont bénéficiaires dans les zones périurbaines de Ouagadougou communément appelé les non loties.

Tout en précisant que ce ne sont pas de nouvelles femmes mais plutôt celles qui vivent déjà dans ces zones depuis plus de trois ans. « Elles entrent dans ce programme en recevant des cash transferts et en retour elles devraient mettre leurs enfants à l’école et surtout renforcer leur alimentation », affirme-t-elle, tout en saluant la coopération très fructueuse entre le Burkina et la France.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc
Sécurité : L’Union européenne et le Burkina Faso passent en revue les actions de coopération menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
Bobo-Dioulasso : Le ministre de l’Intégration africaine à l’écoute des communautés vivant au Burkina Faso
Intégration africaine : Des communautés vivant au Burkina Faso outillées sur leurs droits et devoirs dans les Cascades
Comité interparlementaire du G5 Sahel : Des recommandations pour une meilleure gouvernance du secteur de la sécurité
G5 Sahel : Les parlementaires se penchent sur la gouvernance du secteur de la sécurité
Secteur de l’eau : La Banque d’investissement et du développement de la CEDEAO octroie cinq milliards de F CFA au Burkina
Education : La Force conjointe du G5 Sahel distribue 400 kits scolaires à des élèves nigériens et burkinabè
Espace Sahel : « Faire en sorte à assurer le minimum vital à chaque être humain », plaide l’expert en sécurité, Dr Emile Ouédraogo
Coopération : le Japon apporte une aide de 3 milliards de FCFA au Burkina Faso
Coalition pour le Sahel : Les partenaires tiennent leur première réunion
Burkina Faso : la Coopération suédoise et la FAO paraphent un avenant de près de 4 milliards Fcfa au profit du projet OSRO/BKF /801/SWE
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés