Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Musique : La consécration pour l’artiste Ode avec son premier album ‘’Tilgré’’

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 5 septembre 2020 à 20h30min
Musique : La consécration pour l’artiste Ode avec son premier album ‘’Tilgré’’

L’artiste musicienne Ode a présenté son tout premier album aux Hommes de média ce samedi 5 septembre 2020. Un album de dix titres qui vient comme une consécration pour l’artiste qui l’a baptisé ‘’Tilgré’’ en langue nationale mooré.

Le concert-dédicace de cet album a vu la présence de nombreux amis, connaissances et collègues artistes venus soutenir Odette Kaboré alias Ode.

Ode à l’état civile Odette Kaboré vient de mettre sur le marché discographique son tout premier album. Une œuvre composée de dix titres et essentiellement chantée en français et en langue nationale mooré. ‘’Tilgré’’ qui veut dire la consécration, la délivrance se veut être un album interpellateur à l’endroit de la jeunesse africaine et de ses dirigeants.

Passionnée par la musique depuis sa tendre enfance, Ode va véritablement s’intéresser à la musique après l’obtention de son baccalauréat. Après avoir fréquenté le milieu artistique ouagalais et participer à quelques scènes, elle décide de se former à l’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) pour pouvoir réaliser son rêve.

Odette Kaboré alias Ode, artiste musicienne

Un rêve qui devient réalité car après quelques collaborations, elle sort son premier single baptisé ‘’Sougri’’ en juin 2017. Inspirée, elle revient en décembre 2019 avec son deuxième single intitulé ‘’Monsieur le Président’’ avant de voir la consécration en septembre 2020 avec la sortie de son tout premier album baptisé ‘’Tilgré’’
Les principaux thèmes abordés dans cet album sont notamment la jeunesse, l’amour, la beauté de sa chère patrie le Burkina Faso, la migration, le pardon, etc. L’artiste musicienne Ode excelle dans plusieurs styles musicaux et sonorités burkinabè principalement le style tradi-moderne.

Le présidium

Pour Odette Kaboré alias Ode, cet album parle de sa vie musicale car dit-elle, c’est un soulagement, une délivrance de pouvoir sortir cet album parce qu’il y a eu des hauts et des bas. Elle espère, avec la contribution de la presse et des mélomanes, faire voyager son tout premier album dans les quatre coins du Burkina Faso et un peu partout dans le monde. Dans son album, elle interpelle particulièrement les jeunes à rester chez eux pour éviter les migrations périlleuses avec son lot de morts en méditerranée notamment. <>, conseille-t-elle. Ode invite également les présidents africains à prendre à bras le corps le problème de la migration car la jeunesse, c’est l’avenir de l’Afrique.

Jacob Yara Batiola, parrain artistique

Jacob Yara Batiola, enseigneur-chercheur en sociologie à l’Université Joseph Ki-Zerbo est le parrain artistique de cette sortie d’album. Pour lui, la qualité de l’album à travers les thématiques abordées et le caractère humain de l’artiste Ode, ont été les principales raisons qui l’ont poussé à la soutenir. Il espère faire profiter à l’artiste, son réseau en termes de promotion et de diffusion pour contribuer à booster sa carrière.

L’album est disponible dans les bacs à disques au prix unitaire de 3500 FCFA en CD et 5000 FCFA en clé USB.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou
Rencontres musicales africaines (REMA) : C’est parti pour la 3e édition
Burkina Faso : Le ministère de la Culture étudie la question du financement des opérateurs culturels majeurs
25e édition des Nuits atypiques de Koudougou : Se donner une nouvelle vision pour atteindre une nouvelle mission
Orchestre « Les colombes de la révolution » : Fatoumata Diallo N° 2 et Aoua Carole Congo racontent la nostalgie de l’époque
Entreprenariat féminin : La 4e édition d’Africa Mousso se tiendra le 30 octobre 2020
Culture : L’ambassadeur LI JIAN visite le Musée Rayimi de Issouka
Bobo-Dioulasso : Le centre culturel Ankata présente son plus "grand studio"
Bobo-Dioulasso : Les opérateurs culturels majeurs réfléchissent à un mécanisme pérenne de financement de leurs activités
Musique : L’artiste slameur Delfy présente sa "Vision politique"
Festival Ouaga Doré : La culture et le commerce de l’or à l’honneur
Récréâtrales 2020 : Ça promet de beaux moments aux festivaliers
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés