Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Musique : « Laafi » ou la paix, le 3e album du groupe Wendaabo

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 5 septembre 2020 à 12h54min
Musique : « Laafi » ou la paix, le 3e album du groupe Wendaabo

La formation musicale Wendaabo a dédicacé le vendredi 4 septembre 2020 à Ouagadougou, son troisième album. Il est intitulé « Laafi », qui signifie en français la paix. Il est composé de sept titres chantés en mooré et en français.

Du nouveau pour les mélomanes Burkinabè. Pour cause, le groupe Wendaabo composé de Issaka Sawadogo et de Abdoulaye Ouédraogo a mis sur le marché du disc son 3e album. La dédicace a eu lieu le vendredi 4 septembre 2020 dans la salle de spectacle du CENESA. L’opus de ces jeunes musiciens de Ouahigouya, région du Nord est composé de sept titres. Avec « Sébré », Wendaabo parle d’un fils qui est parti à l’aventure. Il s’enquiert des nouvelles des siens et vit une situation où tout va de mal en pis.

Dans « Pougto » ou encore ma coépouse, c’est l’histoire d’un mari infidèle sur qui, a été jeté le sort de l’impuissance sexuelle. Devant sa femme qui brille de jour en jour, désormais s’affiche un homme qui ne peut accomplir son devoir d’époux. Dans le titre « Konkondo », c’est l’hymne à la joie de vivre, l’anesthésie des soucis, très entrainant. Konkondo rappelle qu’avec peu, on peut goûter au bonheur des anges. « M’ma », ce sont des louanges à la maman. « Nanayo », ce sont les réjouissances publiques au clair de la lune. « Stop Corona » est une sensibilisation contre la maladie. Le septième titre est un remix de Konkondo.

Wendaabo a collaboré dans le titre "Pougto" avec l’artiste Dez Altino

Pour cet album, Wendaabo a collaboré avec Dez Altino alias le prince national dans le titre « Pougto ». Le présent opus donne du sens et est pensé. Il emprunte de la tradition burkinabè, les rythmes. C’est la musique tradi-moderne. Wendaabo y aborde le vivre ensemble, l’amour du prochain, la peinture des tares qui minent la société actuelle. L’album est déjà disponible sur le marché au prix unitaire de 3000 F CFA.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou
Rencontres musicales africaines (REMA) : C’est parti pour la 3e édition
Burkina Faso : Le ministère de la Culture étudie la question du financement des opérateurs culturels majeurs
25e édition des Nuits atypiques de Koudougou : Se donner une nouvelle vision pour atteindre une nouvelle mission
Orchestre « Les colombes de la révolution » : Fatoumata Diallo N° 2 et Aoua Carole Congo racontent la nostalgie de l’époque
Entreprenariat féminin : La 4e édition d’Africa Mousso se tiendra le 30 octobre 2020
Culture : L’ambassadeur LI JIAN visite le Musée Rayimi de Issouka
Bobo-Dioulasso : Le centre culturel Ankata présente son plus "grand studio"
Bobo-Dioulasso : Les opérateurs culturels majeurs réfléchissent à un mécanisme pérenne de financement de leurs activités
Musique : L’artiste slameur Delfy présente sa "Vision politique"
Festival Ouaga Doré : La culture et le commerce de l’or à l’honneur
Récréâtrales 2020 : Ça promet de beaux moments aux festivaliers
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés