Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 4 septembre 2020 à 20h00min
Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020

Ce vendredi 4 septembre 2020 se tient à Ouagadougou, la revue à mi-parcours du cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement ». La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Eau et de l’assainissement Niouga Ambroise Ouédraogo, qui salue les résultats atteints au cours du premier semestre de l’année 2020.

Le Programme national de développement économique et social (PNDES) tire à sa fin. La présente revue à mi-parcours du cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » devra ainsi non seulement passer en revue les résultats atteints au cours du premier semestre de l’année 2020, dégager les perspectives pour le reste de l’année, mais aussi servir de cadre pour valider la contribution du secteur au processus de formulation du référentiel national de développement (RND) 2021-2025.

Les participants à la rencontre

Malgré les défis sécuritaires et la crise sanitaire liée au Covid-19, les résultats atteints par le secteur « Environnement, eau et assainissement » au premier semestre de l’année 2020 sont jugés satisfaisants par le ministre de l’Eau et de l’assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo. Le taux de mise en œuvre des actions est estimé à 48,65% pour un taux d’exécution financière de 44,56%.

Au nombre des résultats engrangés, l’équipement des centres de traitement et de valorisation des déchets plastiques au profit des villes de Dori, Bobo-Dioulasso, Manga, Gaoua et Tenkodogo, la vulgarisation de cinq technologies innovantes d’accompagnement aux changements climatiques, la réalisation de 424 nouveaux forages, 20 adductions d’eau potable simplifié, 24 bornes-fontaines, 129,86 kilomètres de réseau d’AEP.

Le ministre de l’Eau et de l’assainissement, Ambroise Ouédraogo salue les résultats engrangés au cours du 1er semestre de l’année 2020

Au cours de la même période, 21 kilomètres d’extension du réseau collectif d’assainissement ont été réalisés, ainsi que 26 879 latrines familiales et 287 latrines institutionnelles et publiques, cinq nouveaux barrages ont aussi été réceptionnés augmentant la capacité de stockage d’eau de surface de 4,81 millions de m3, ainsi que le recouvrement de 1 848 millions de F CFA au titre de la Contribution financière en matière d’eau (CFE). Ces résultats selon le ministre, sont à mettre à l’actif de tous les acteurs.

Le chef de file des partenaires techniques et financiers, James Mugaju, du Fonds des nations unies pour l’enfance a aussi félicité l’ensemble des acteurs, le gouvernement et les partenaires pour les résultats engrangés. Il a invité l’ensemble des acteurs à accélérer dans la mise en œuvre des différents projets sur le terrain, afin d’atteindre les résultats escomptés.

James Mugaju, du Fonds des nations unies pour l’enfance, chef de file des partenaires techniques et financiers

Pour ce qui de la contribution du secteur « Environnement eau et assainissement » à la formulation du référentiel national de développement, M. Mugaju a suggéré d’y intégrer quelques enjeux et approches en lien avec les défis du secteur. Il s’agit entre autres de l’accélération des cadences de mise en œuvre de l’assainissement des eaux usées et excréta, de l’évaluation environnementale stratégique des grandes politiques, projets et programmes de développement comme moyen d’assurer la durabilité environnementale, etc.

« L’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement n’est pas un luxe, c’est un droit. Je voudrais réaffirmer la disponibilité entière des PTF à accompagner la mise en œuvre de la politique sectorielle « Environnement, eau et assainissement » dans tous ses domaines d’intervention majeurs », a indiqué M. Mugaju.

En rappel, le cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » est composé du ministère de l’Eau et de l’assainissement, du ministère de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique et du ministère de l’Urbanisme et de l’habitat.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le changement climatique : Reboiser pour diminuer l’empreinte carbone
Environnement : Vers la création et le classement des corridors Pô-Nazinga et Pô-Eastern
Journée climatique : L’Afrique et l’Europe ensemble pour un partenariat vert
Changements climatiques : La transparence du Burkina en matière d’atténuation et d’adaptation évaluée
Région du Centre-Sud : Bientôt, les populations des communes de Doulougou, Ipelce, Kombissiri et Saponé n’auront plus soif
Bobo-Dioulasso : Le ministère de l’Environnement dédommage des victimes de dégâts causés par les animaux sauvages
Protection des ressources naturelles : Des journalistes s’imprègnent de l’approche APAC
Protection des ressources en eau : Un atelier national pour faire l’état des lieux
Gestion participative des forêts classées au Burkina : Le PGDD/REDD+ s’achève sur de bonnes notes
Assainissement au Burkina : Un rapport sur la problématique de la gestion des boues de vidanges sur la table des autorités
Réduction des émissions de gaz à effet de serre : Le Burkina élabore son système MRV
Gestion du froid en Afrique : Les acteurs réunis à Ouagadougou pour mutualiser leurs forces
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés