Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les élections n’effacent pas les problèmes.» Jean-Pierre Raffarin, Homme d’état, Homme politique, Premier ministre (1948 - )

Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

Accueil > Actualités > International • COMMUNIQUÉ • vendredi 4 septembre 2020 à 22h25min
Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

Dans ce communiqué du jeudi 3 septembre 2020, la Cour pénale internationale (CPI) s’insurge contre les sanctions économiques prononcées par les Etats-Unis à l’encontre du Procureur de la CPI, Fatou Ben Souda et d’un membre de son bureau. Elle juge cette mesure de nouvelle tentative d’interférer avec l’indépendance de la justice et réaffirme son soutien à son personnel. Communiqué !

Ces actes coercitifs, dirigés contre une institution judiciaire internationale et ses fonctionnaires, sont sans précédent et constituent de graves attaques contre la Cour.
LA HAYE, Pays-Bas, 3 septembre 2020/— La Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») (http://www.ICC-cpi.int) condamne les sanctions économiques imposées plus tôt dans la journée par les États-Unis à l’encontre du Procureur de la Cour et d’un membre de son Bureau.

Les nouvelles mesures, annoncées conformément au décret exécutif des États-Unis 13928 du 11 juin 2020, constituent une nouvelle tentative d’interférer avec l’indépendance de la justice et des poursuites de la Cour et son travail crucial pour lutter contre les crimes graves qui touchent la communauté internationale, conformément au Statut de Rome de la CPI.

Ces actes coercitifs, dirigés contre une institution judiciaire internationale et ses fonctionnaires, sont sans précédent et constituent de graves attaques contre la Cour, le système de justice pénale internationale du Statut de Rome et l’état de droit en général.

La Cour continue d’appuyer fermement son personnel et sa mission de lutter contre l’impunité pour les crimes les plus graves du monde au regard du droit international, de manière indépendante et impartiale, conformément à son mandat. Ce faisant, la Cour bénéficie du soutien et de l’engagement résolus des deux tiers des États du monde qui sont parties au Statut de Rome.

Vos commentaires

  • Le 5 septembre à 01:53, par Communiqué Panafricain En réponse à : Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

    Dans ce communiqué du jeudi 3 septembre 2020, les populations Aficaines s’insurgent contre le maintient de Laurent Gbagbo et Blé Goudé en detention arbitraire hors de la Cote d’Ivoire pour favoriser la réelection du Candidat Alassane Dramane Ouattara pour un troisiemme mandat illegale.Sanctions maintenues par la CPI à l’encontre de Mr. Gbagbo et Mr. Goudé alors qu’ils ont été acquité par le juge de cette meme cours. Les Africains jugent cette mesure de detention discriminatoire et arbitraire à l’rncontre de personnes acquitées comme une nouvelle tentative d’abus et d’interférer avec la liberté de personne excempt tout reproche et que ce comportement de la CPI le discredite et est considéré par bon nombre d’Africains comme une preuve de non-indépendance de la CPI. Les Africains réaffirment leur soutien aux detenus illegaux Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
    Les Africains s’insurgent également de l’absence de mandat d’amener concernant le fossoyeur de l’Afrique Nicolas Sarkozi pour les crimes comis en Lybie et qui continue de faire des centaines de morts en Afrique sub-saharien du fait de son action ayant engendré le terrorisme en Afrique Occidentale,
    Communiqué !

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 02:01, par Cigol En réponse à : Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

    Fatou tout se payent cash sur terre. Ton calvaire ne fait que commencer parce que le decret Americain t’interdit toute aide. Et les occidentaux ne bougeront pas le petit doigt pour une negresse. Trop risqué à leur avis et ça n’en vaut pas la peine qu’ils diront. En gros tu sera le mouton du sacrifice. I fallait y penser avant. Pour intervenir au Burkina les Francais ont fait signer une clause qui interdit toute poursuite judicaire contre l’armé Francaise et ce, meme en cas de genocide sur le sol burkinabé. Vous pensez vous bien que les Americains ont pris les memes précautions en Aghanistan.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 20:26, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

    VOILAAA QUAND ON DIT AUX GENS DE FAIRE QUAND ATTENTION QUAND ILS ONT UNE PETITE AUTORITÉ.

    PS C EST LA JUNGLE

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 12:46, par Gambino En réponse à : Sanctions américaines contre Fatou Ben Souda : La Cour pénale internationale soutien son personnel

    Le traître ne jouit jamais l’estime de son employeur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés