Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

Accueil > Actualités > Economie • • jeudi 13 août 2020 à 08h27min
BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

Arrivé à la tête de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) en mai 2011, après une transition, l’ivoirien Tiemoko Meyliet Koné, vient d’être reconduit à la tête de l’institution pour un mandat de six ans, par la Conférence des Chefs-d’Etat de la BCEAO, a appris financial Afrik des sources internes.

Pour la Conférence des Chefs d’Etat, Meyliet Koné est arrivé très jeune dans l’institution et a été témoin de plusieurs évènements dans la vie de cette institution. Son choix donc est celui de stabilité pour l’institution qui regroupe huit pays d’Afrique de l’ouest francophone et lusophone.

Meyliet KONE avait été reconduit le 17 août 2014 pour un mandat de six ans par la Conférence des Chefs d’État. Son bail vient encore d’être renouvelé pour 6 autres années.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 août à 10:30, par Yadega En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit gouverneur de l’institution pour un mandat de six ans

    On déplore l’inégalité des nations à l’ONU parce que 5 pays disposent d’un droit de veto.
    Pourtant nous nous comportons de la même manière chez nous. Il n y a pas une bonne alternance dans nos grandes institutions. Loin de moi l’idée de faire de la xénophobie mais il y a toujours la même nationalité à la tête de la bceao. Pourquoi ?
    Les êtres humains sont pathétiques !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 13 août à 14:21, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit gouverneur de l’institution pour un mandat de six ans

      CE QUE VOUS DITES EST VRAI MAIS SACHEZ QUE LA COTE D IVOIRE CONTRIBUE PLUS A LA BCEAO EN TERMES DE SOUS.
      DONC L ARGENT FAIT TOURNER LE MONDE COMME LES ANGLAIS LE DISENT MONEY MAKE THE WORLD GO AROUND !

      PS LA RCI MET SES COMPATRIOTES AFIN DE VEILLER SUR SON INVESTISSEMENT.

      Répondre à ce message

    • Le 13 août à 16:52, par rabo En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit gouverneur de l’institution pour un mandat de six ans

      Et pourtant le capital social de la BCEAO est détenue à part égale par chaque Etat !!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 13 août à 18:57, par Timbila En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit gouverneur de l’institution pour un mandat de six ans

      Vous avez parfaitement raison. Il faut que dans nos institutions nous appliquons d’abord ce nous demandons au niveau de L’ONU. En fait au niveau de la BCEAO, le poste de gouverneur est un droit véto de la Côte e d’Ivoire depuis la création de la BCEAO
      Bien vrai que la Côte d’Ivoire pèse pour 35% et certains mentionnent 40%, 45% ou même 50% mais cela ne doit pas occulter la contribution des autres. Certains documents exagèrent en indiquant que l’UEMOA est sous l’impulsion de la C.I. Je me rappelle j’ai déjà mené un débat sur cette situation avec un étudiant ivoirien. Il va falloir essayer de corriger les injustices au niveau régional avant de s’attaquer aux institutions internationales en adoptant un système d’alternance. Ce peut être qu’après le mandat d’un Ivoirien, que le mandat suivant soit confié à une autre nationalité et qu’un ivoirien revienne et ainsi de suite. Sinon on se retrouve dans le système des sociétés ou entreprises ou l’individu ou le groupe qui détient le plus d’action occupé le poste de DG. C’est cela aussi l’être humain.

      Répondre à ce message

  • Le 13 août à 15:34, par SIDNABA En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

    Totalement d’accord avec l’internaute YADEGA. Le même pays gouverne la BCEAO depuis sa création comme si les autres Etats membres sont incapables d’assumer le poste. La grandeur de l’économie seule ne peut justifier cette conservation à vie de ce poste au détriment même du socle fondamental de l’Union fondant cette banque centrale. On a toujours du reste besoin d’un plus petit que soi même car si les autres pays quittent l’union, ce seul pays fut-il grand, ne tiendra pas longtemps car c’est parce que justement il y a des petits que l’on que l’on parle de grand. Comme dit un adage, c’est parce qu’il y a des sujets qu’il y a un roi. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 16:04, par Simbon En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

    Je pense que tout ceci est lié aux raisons historiques pour chaque institution : comme pour la BM (Banque mondiale), un américain a toujours été à la tête) et le FMI (Fonds monétaire International a toujours été dirigé par un europpéen), la BCEAO a toujours eu à sa tête un gouverneur ivoirien (poids économique et monétaire le plus important de la zone de la Côte d’ivoire) et son siège à Dakar (ancienne capitale de l’AOF = Afrique occidentale française).

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 16:36, par shalom En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

    Bonjour Yadega. La réponse à votre question est simple. La Côte d’Ivoire, pays dont est originaire M. KONE pèse pour 40% dans l’économie de l’UEMOA. C’est pour cela que le Gouverneur de cette institution est toujours d’origine ivoirienne. Maintenant, je suis d’accord avec vous. Ce que nous dénonçons dans les institutions au niveau mondial, nous devrions éviter de l’appliquer à nos propres institutions sous-régionales. Vous allez voir, lorsque la monnaie de la CEDEAO sera mise en place. Je suis sûr que le Gouverneur de la banque de cette institution sera toujours un nigérian parce que le Nigéria à lui seul pèse pour 60% dans l’économie de la CEDEAO.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août à 08:05, par rabo En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

    Pour information, les Statuts de la BCEAO dans ses Articles 3 et 56 indiquent :

    Article 3
    "Le capital de la Banque Centrale est entièrement souscrit à parts
    égales par les Etats membres de l’UMOA."

    Article 56
    "Le Gouverneur de la Banque Centrale est nommé par la
    Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UMOA pour une durée
    de six ans, renouvelable.
    Les Vice-Gouverneurs sont nommés par le Conseil des Ministres
    de l’UMOA pour une durée de cinq ans, renouvelable.
    20
    Le Gouverneur et les Vice-Gouverneurs doivent être choisis de
    manière à appeler successivement à ces fonctions un ressortissant de chacun
    des Etats membres de l’UMOA."

    il est très important de lire et de comprendre le dernier paragraphe de l’Article 56.

    Répondre à ce message

    • Le 19 août à 05:01, par OPINION PLURIELLE En réponse à : BCEAO : Meyliet Koné reconduit au poste de gouverneur pour un mandat de six ans

      Merci à tous pour vos contributions à éclairer la lanterne des uns et des autres.
      Je reste convaincu que n’importe quel ressortissant de tout pays membres de cette union peut très honorablement diriger la bceao.
      Apprenons simplement à nous faire confiance mutuellement sans prendre des airs de supériorité ni avoir des complexes d’infériorité vis-à-vis des autres

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Zone de libre-échange continentale africaine : Le Burkina veut se doter d’une stratégie nationale de mise en œuvre
Coris Bourse : Près de 1300 milliards de FCFA de ressources d’emprunt mobilisés en 10 années d’existence
Economie : Les acteurs du privé et du public réfléchissent sur l’amélioration du climat des affaires au Burkina
Cryptomonnaie au Burkina : Opportunité pour s’enrichir ou arnaque ?
Commerce : Le Burkina lance le programme pour la facilitation des échanges en Afrique de l’Ouest
Trading ou Ponzi ? Les dessous des gros taux d’intérêt
Transport aérien : Une nouvelle ère s’ouvre pour Air Burkina
Burkina Faso : Les élèves de la 31e promotion de l’ENAREF prêts pour l’émergence économique
Économie : Réflexion sur l’intégration des investissements dans le budget de l’État
Banques : Le Burkinabè Simon Tiemtoré finalise l’acquisition des filiales burkinabè et guinéenne de BNP Paribas, selon Jeune Afrique 
Mois du consommer local : Un label « Made in Burkina » pour magnifier les produits locaux
Coris Bank International SA (CBI SA) couronnée par la Société Financière Internationale (SFI) et par African Banker Awards
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés