Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Santé communautaire : Bientôt une task-force pour coordonner les interventions

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 6 août 2020 à 14h35min
Santé communautaire : Bientôt une task-force pour coordonner les interventions

Ce jeudi 6 août 2020 se tient à Ouagadougou, un atelier national pour la mise en place d’une task-force en santé communautaire. Cette task-force devrait permettre de renforcer la coordination multisectorielle pour la mise en œuvre et le suivi de la stratégie nationale de santé communautaire.

Le Burkina Faso dispose d’une stratégie nationale en santé communautaire (SNSC) pour la période 2019-2023, ainsi que d’un dossier d’investissement en santé communautaire pour la même période. L’objectif de cette stratégie est de mettre en place un système de santé national qui valorise la prévention en matière de santé et mise sur l’approche communautaire des soins de santé pour atteindre la couverture sanitaire universelle.

Comme l’a rappelé Dr Salif Sankara, directeur général de l’Offre des soins, représentant le secrétaire général, « Cette stratégie nationale vient renforcer une approche communautaire axée sur la participation des communautés, notamment l’opérationnalisation de plus de 17 000 agents de santé à base communautaire, mais aussi des centaines d’organisations à base communautaire. A cela, il faut ajouter les mesures de gratuité des soins, la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant de moins de cinq ans et la gratuité de la planification familiale. »

Une vue des participants à l’atelier pour la mise en place d’une task-force

Plusieurs intervenants mettent en œuvre des activités à base communautaire à tous les niveaux du système de santé. A cela s’ajoute les sources de financement diverses et variées en fonction du volet de services de santé à base communautaire mis en œuvre par les directions centrales et techniques du ministère de la Santé, ainsi que les Organisations de la société civile. Ce qui ne favorise pas toujours l’atteinte des résultats attendus de la Stratégie nationale en santé communautaire (SNSC).

C’est pour donc veiller à la coordination des interventions en santé communautaire, que le ministère de la Santé a souhaité la mise en place d’une task-force ou force opérationnelle en santé communautaire. Cette task-force va renforcer la coordination multisectorielle pour la mise en œuvre et le suivi de la SNSC. Elle devra faciliter la cohérence des interventions en santé communautaire, identifier les goulots d’étranglement à la mise en œuvre optimale de la SNSC, fédérer l’ensemble des intervenants en matière de santé communautaire, contribuer à la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de la SNSC. Pour ce faire, le ministère de la Santé peut compter sur le soutien des partenaires techniques et financiers, en l’occurrence l’USAID et l’UNICEF.

Dr Salif Sankara, Directeur général de l’offre des soins, représentant le secrétaire général du ministère de la Santé

En prélude à la mise en place de la task-force, se tient ce présent atelier qui devrait poser les jalons de sa création. Les participants à cet atelier vont donc harmoniser les compréhensions sur la task-force en santé communautaire, décrire la composition de cette force opérationnelle, définir ses attributions et son mode de fonctionnement, discuter des modalités administratives de mise en place de la task-force et définir les prochaines étapes pour son opérationnalisation.

Selon Dr Salif Sankara, la task-force sera composée, non seulement des acteurs du ministère de la Santé, des partenaires techniques et financiers, mais également de la société civile, des autorités municipales et des organisations non gouvernementales.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dégradation de la situation sécuritaire à l’Est du Burkina : Que dit le gouvernement, finalement ?
Éducation préscolaire au Burkina : L’épanouissement des enfants au cœur du projet de l’ONG Asmae
Burkina/Humanitaire : Le gouvernement lève la suspension sur les activités du Conseil norvégien pour les réfugiés
Santé : 30 agents renforcent leurs capacités en dépistage précoce du cancer de l’enfant
Boucle du Mouhoun/ Développement local : Fin du Projet PAPCiDDEL
Education nationale : Remise de kits scolaires au profit de 625 élèves à Niankorodougou
Burkina : Le ministère de l’Éducation et les communes se concertent pour la cinquième fois
Secteur des transports : Un nouveau référentiel de formation en brevet d’études professionnelles (BEP) en cours de validation
Cadre sectoriel de dialogue justice et droits humains : L’ambassade du Danemark passe les rênes au PNUD
Prix de l’arrondissement le plus éco-citoyen de Ouagadougou : La 5e édition est lancée
Vivre ensemble au Burkina : « Il nous faut reconstruire l’école burkinabè pour les Burkinabè », recommande Souleymane Yago
Burkina / Région de l’Est : Éleveurs et agriculteurs à l’école de la prévention et de la gestion des conflits agro-pastoraux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés