Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Appel à candidature pour le recrutement interne d’agents judiciaires adjoints de l’Etat (AJAE)

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • jeudi 13 août 2020 à 08h00min
Appel à candidature pour le recrutement interne d’agents judiciaires adjoints de l’Etat (AJAE)

Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’Agence judiciaire de l’Etat (AJE), placée sous l’autorité directe du Ministre de l’économie, des finances et du développement, celui-ci souhaite recevoir des candidatures de personnes qualifiées, pour le recrutement interne de trente (30) Agents judiciaires adjoints de l’Etat.

Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’Agence judiciaire de l’Etat (AJE), placée sous l’autorité directe du Ministre de l’économie, des finances et du développement, celui-ci souhaite recevoir des candidatures de personnes qualifiées, pour le recrutement interne de trente (30) Agents judiciaires adjoints de l’Etat.

A. DESCRIPTION DU POSTE

L’Agent judiciaire adjoint de l’Etat assiste l’Agent judiciaire de l’Etat dans le cadre de ses missions. Il reçoit délégation de la part de l’Agent judiciaire de l’Etat pour toute action entrant dans le cadre de ses attributions.

L’Agent judiciaire adjoint de l’Etat a la qualité d’auxiliaire de justice.

Sous l’autorité de l’Agent judiciaire de l’Etat, l’Agent judiciaire adjoint de l’Etat émet des avis juridiques, postule, rédige des conclusions et des mémoires en défense, plaide en barre d’audience au nom et pour le compte de l’Etat et exerce toutes autres activités qui lui sont confiées.

B. QUALIFICATIONS REQUISES

Le candidat au poste d’Agent judiciaire adjoint de l’Etat, dans le cadre du recrutement interne, doit avoir les qualifications suivantes :

 être agent du Ministère de l’économie, des finances et du développement, en activité, en détachement, en disponibilité ou mis à la disposition d’un autre ministère ou institution,
 être titulaire d’un diplôme de niveau baccalauréat plus quatre (4) ans au moins en droit ou de tout autre diplôme reconnu équivalent,
 justifier d’une expérience d’au moins cinq (5) ans dans une profession juridique, économique ou financière,

 justifier d’une bonne maîtrise et d’une bonne pratique du droit burkinabè,
 justifier d’une bonne maîtrise et d’une bonne pratique du contentieux et du conseil juridique de l’administration publique burkinabè,
 justifier d’une bonne maitrise et d’une bonne pratique des procédures judiciaires nationales et internationales,
 justifier d’une bonne maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Powerpoint, Internet),
 justifier de bonnes capacités de rédaction et de communication, tant orales qu’écrites,
 justifier de bonnes capacités de travail en équipe.


C. CONDITIONS PARTICULIERES

 Être âgé de moins de cinquante (50) ans au 31 décembre 2020.
 Être de bonne moralité.
 Être en bonne santé physique et mentale.
 Être immédiatement disponible.

D. DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature doit comprendre :

 une demande timbrée à deux cents (200) FCFA adressée au Ministre de l’économie, des finances et du développement,
 une lettre de motivation d’une (1) page au maximum,
 une photocopie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabè,
 un curriculum vitae détaillé, daté et signé,
 un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois,
 une photocopie légalisée du diplôme requis,
 les photocopies légalisées des documents justifiant les autres qualifications requises : attestions / certificats de travail, de stage, de formation, etc.,
 un certificat médical de visite et de contre-visite.

E. PROCEDURE DE RECRUTEMENT

La procédure de recrutement comportera deux phases :

 une phase de présélection sur dossier,
 une phase de sélection comprenant un entretien oral avec les candidats présélectionnés.

F. CONDITIONS D’EMPLOI

L’Agent judiciaire adjoint de l’Etat est soumis au régime juridique de son emploi d’origine et à la Loi n° 008-2019/AN portant statut de l’Agent judiciaire de l’Etat (AJE) du 23 avril 2019.

Le candidat retenu au poste d’Agent judiciaire adjoint de l’Etat devra satisfaire à une enquête de moralité.

Les Agents judicaires adjoints de l’Etat seront affectés à Ouagadougou ou dans les sièges des cours d’appel du Burkina Faso.

G. DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les personnes intéressées sont priées de déposer leur dossier de candidature sous pli fermé, avec la mention « Appel à candidature interne pour le poste d’Agent judiciaire adjoint de l’Etat », au Secrétariat de la Direction des ressources humaines du Ministère de l’économie, des finances et du développement, sis au 4e étage du bâtiment R+4 dudit ministère, le vendredi 14 août 2020 à 16 h 30 au plus tard.

Le Ministre de l’économie, des finances et du développement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tony Elumelu, président du Groupe UBA, une des 100 personnalités les plus influentes du monde en 2020
Système national de la statistique : La acteurs veulent mieux évaluer les référentiels de développement
Fonds de relance économique post-Covid : Le mécanisme de financement expliqué aux acteurs économiques
Développement du secteur privé : De jeunes entrepreneurs burkinabè sollicitent conseils et soutien du chef du gouvernement
Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB
Microfinance : Le Burkina Faso lance le Fonds national de finance inclusive pour personnes à faibles revenus
BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020
Banque Atlantique : Des agences fermées à Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat dresse un bilan positif de son action de 2018 à 2020
Banque africaine de développement : Akinwumi Adesina, élu président, a prêté serment pour un second mandat
Transports : L’Union des chauffeurs routiers s’insurge contre les tracasseries et les rackets à l’intérieur du pays
Conclave national sur l’industrie et le commerce : Un cadre d’échanges pour améliorer l’écoulement des produits
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés