Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Lutte contre le Covid-19 : L’ambassade de France soutient la recherche au Burkina Faso à travers le projet « Flash »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • dimanche 12 juillet 2020 à 12h22min
Lutte contre le Covid-19 : L’ambassade de France soutient la recherche au Burkina Faso à travers le projet « Flash »

L’ambassade de France a organisé une conférence de presse, le samedi 11 juillet 2020 à l’Institut français de Bobo-Dioulasso, sur la contribution de l’Hexagone dans la lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso, à travers l’appel à projets « Flash » Covid-19.

L’ANRS (Agence nationale de recherches sur le Sida et les hépatites virales) a lancé, le 1er avril 2020, un appel à projets « Flash » Covid-19 pour soutenir en urgence la recherche sur la pandémie dans les pays du Sud.

Au total, six projets de recherche, pour un montant total de 1,7 milliard de F CFA (2,1 millions d’euros), ont été sélectionnés. Parmi ces projets dans les pays du Sud, quatre sont codirigés par des équipes de recherche burkinabè du Centre Muraz, de l’Institut national de recherche en sciences de la santé, et de l’Université Nazi-Boni.
Ce sont donc ces quatre projets de lutte qui ont été présentés par les chercheurs porteurs desdits projets en présence de l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade, et au Dr Jacob Sanou, directeur régional de la recherche scientifique et de l’innovation des Hauts-Bassins, représentant le ministre de la Recherche scientifique.

Grâce à ces projets de recherche, il sera possible de mieux connaître la présence du Covid-19 parmi la population burkinabè, savoir quelles sont les personnes susceptibles de développer les formes les plus graves, comprendre les facteurs comportementaux et environnementaux qui favorisent la propagation de la maladie, en particulier les pratiques et les perceptions dans la population, et enfin développer des stratégies de prévention de l’infection par le personnel soignant et la population, ou encore améliorer le dépistage de la maladie.

Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina Faso.

Et comme souligné par l’ambassadeur, l’impact du Covid-19 a été assez fort en France, en Europe, en Amérique… Mais ce ne fut pas le cas au Burkina. Mais bien qu’il se réjouisse de cela, le Covid-19 est une maladie avec laquelle on va devoir apprendre à vivre, et il faut en ce sens avoir de bonnes pratiques pour maîtriser l’épidémie, son mode de propagation, la prise en charge des malades, etc.

C’est pourquoi, au-delà de l’intervention significative de la France en termes de soutien au système de santé burkinabè, le pays a pensé aux chercheurs qui sont habilités à trouver des solutions pour maîtriser ce virus. L’ambassadeur a rappelé que non seulement il y a d’excellents chercheurs burkinabè, mais également une très ancienne collaboration et coopération entre les instituts de recherche français et burkinabè, d’où la collaboration sur les quatre présents projets pour laquelle il se réjouit. Aussi il dit compter sur ces chercheurs pour obtenir beaucoup de réponses sur ce que ce virus implique (prise en charge comportements sociaux prise en charge, prévention, risque sanitaire…).

Pour le Dr Jacob Sanou, directeur régional de la recherche scientifique et de l’innovation des Hauts-Bassins, représentant le ministre, ces projets, avec chacun sa spécifité et sa spécialité, vont permettre de comprendre la problématique du Covid-19 au sein des populations et de trouver les voies et moyens pour renforcer les mesures de protection de la population.

Dr Jacob Sanou, directeur régional de la recherche et de l’innovation des Hauts-Bassins, représentant le ministre.

De par sa participation aux grands programmes multilatéraux et une aide bilatérale importante, la France apporte un appui conséquent au secteur de la santé au Burkina Faso. Sa participation aux différents volets du Plan national de réponse pour la lutte contre le Covid-19 (information, dépistage, prise en charge des malades et prévention) est estimée à 4,8 milliards de F CFA (7,4 millions d’euros).

Par ailleurs, à travers trois organismes français de recherche que sont l’IRD (Institut de recherche pour le développement), le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et l’ANRS (Agence nationale de recherches sur le Sida et les hépatites virales), la France se montre ainsi comme un partenaire majeur des équipes de recherche burkinabè.

Haoua Touré
Lefaso.net

Figure 1 :

Figure 2 :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : cinq nouveaux cas à la date du 6 août 2020
Covid-19 : Deux patients recherchés dans la province de la Comoé
Covid-19 au Burkina : 13 nouveaux cas dont 5 importés à la date du 5 août 2020
Covid-19 au Burkina : Quatre nouveaux cas dont deux importés à la date du 4 août 2020
Covid-19 au Burkina : 02 nouveaux cas et 08 guérisons à la date du 3 août 2020
Ouverture des frontières aériennes : Il faudra débourser 90 000 F CFA, si vous n’avez pas le test de Covid-19 à l’arrivée
Covid-19 au Burkina : 03 nouveaux cas et 06 guérisons à la date du 2 août 2020
Covid-19 au Burkina : 01 nouveau cas de décès et 03 cas confirmés au 01 août 2020
Covid-19 au Burkina : 843 autorisations de sortie et d’entrée ont été accordées à 11 647 personnes pendant la fermeture des frontières
Covid-19 au Burkina : 01 nouveau cas confirmé et 02 patients guéris au 31 juillet 2020
Province de Tuy : Avis de recherche de personnes suspectées avoir été en contact avec des personnes positives au covid-19
Effets du Covid-19 : Le PDIS-LAAFIA félicite la tenue des examens scolaires au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés